Salon du Brasseur à Nancy les 13 et 14 avril

60 binômes étaient présents pour cette 10 ème édition. / © Didier Bert / France 3 Champagne-Ardenne
60 binômes étaient présents pour cette 10 ème édition. / © Didier Bert / France 3 Champagne-Ardenne

Le Salon du Brasseur poursuit son extension. Traditionnellement organisé à Saint-Nicolas-de-Port, il s'étend et s'installe, pour l'édition 2018, au Parc des Expositions de Nancy, sur une surface de 4 000 m2, avec la présence de plus de 100 exposants et marques. (Fête des bières 14 et 15 avril).

Par Didier Vincenot

L'origine du Salon du Brasseur

Ouvert en 1988, le Musée de la Brasserie (*) s’est, dès le début des années 1990, impliqué dans l’activité de brassage en petite quantité. Sans délaisser la conservation patrimoniale qui est sa vocation première, l’association a mis en place une brasserie pilote ayant pour
objectif de présenter à ses visiteurs la fabrication de bière de façon concrète.

Rapidement, à la demande de brasseurs amateurs et des premiers artisans installés en France, elle a lancé des formations dans les domaines du brassage, de la microbiologie, de la gestion d’une micro-entreprise, du maltage de céréales.

Enfin, elle a créé le Salon du Brasseur qui vise à offrir aux professionnels, aux futurs professionnels et aux amateurs
passionnés par la brasserie, une vitrine des produits et matériels disponibles pour cette activité.


D’année en année, avec le soutien actif de la ville de Saint-Nicolas-de-Port, grâce aux conférences techniques données par
d’éminents spécialistes et à la dynamique équipe du Musée, le salon s’est développé.

Stimulé par le formidable renouveau de la brasserie artisanale en France, il a attiré de plus en plus de monde au point de devenir le lieu de rencontre annuel incontournable de tous ceux qui s’intéressent au brassage et aux activités liées à la fabrication
de la bière.

(*) L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.


Nouvelle étape pour le Salon du Brasseur

En cette année 2018, trentième anniversaire du Musée, une nouvelle étape est franchie : le Salon du Brasseur, trop à l’étroit dans les locaux portois mis à sa disposition, s’installe au Parc des Expositions de Nancy les 13 et 14 avril 2018.

Ce n’est un secret pour personne que la décision de voir déménager la principale manifestation du Musée de la Brasserie de Saint-Nicolas-de-Port à Nancy a fait débat mais, encouragé par l’accueil chaleureux des équipes de Grand Nancy Congrès & Évènements, le choix a été pris de donner au Salon la chance de poursuivre son développement.


Sources : Salon du Brasseur


Salon du Brasseur 2018 / © Salon du Brasseur
Salon du Brasseur 2018 / © Salon du Brasseur


La Fête des Bières / © Salon du Brasseur
La Fête des Bières / © Salon du Brasseur


Le marché de la bière

La bière est un marché mondial de près de 300 milliards de dollars.

Plus de 200 milliards de litres sont consommés chaque année.
Dans les pays de tradition brassicole, la consommation a eu tendance à baisser jusqu’en 2014 mais depuis, le marché s’est redressé, notamment porté par le renouveau des brasseries artisanales.

La consommation moyenne de bières en France est de 30 l / an / habitant.

En France, le secteur représente 68 000 emplois. La France est le deuxième pays producteur et exportateur d’orge de brasserie en Europe, le premier exportateur mondial de malt, et grand exportateur de bières. La France est le 8ème pays producteur de bières en Europe. 28 % sont exportées, essentiellement en Europe.


Salon du Brasseur 2018 / © Salon du Brasseur
Salon du Brasseur 2018 / © Salon du Brasseur



Bières spéciales et bières artisanales


Alors que dans les années 1970, les bières standards représentaient jusqu’à 70 % des volumes, elles ne pèsent plus que 20 %.
L’essor des bières spéciales dans les années 1980, puis plus récemment des bières spéciales et artisanales, a transformé le marché en profondeur.

En 30 ans, le marché brassicole est passé d’une trentaine de brasseries à plus d’un millier.
En 2007, on ne comptait en France pas plus de 200 brasseries artisanales. Mais depuis 2013, une centaine d’unités se créent chaque année.

On estime aujourd’hui le nombre de brasseries artisanales en France à plus de 1 100 unités.
Ces brasseries artisanales ou micro-brasseries sont à l’origine de la création ou du renouveau d’une multitude de recettes originales, vendues sous près de 5 000 marques différentes !

S’il n’existe pas de définition précise de la brasserie artisanale, le code des impôts fait la différence et considère comme petite brasserie indépendante celle qui produit moins de 200 000 hectolitres par an.

Bien que les hommes soient de plus gros consommateurs de bières que les femmes, et des consommateurs plus réguliers (84 % des hommes déclarent consommer de la bière en France, contre 68 % des femmes), les femmes sont à l’origine de la création d’une brasserie artisanale sur 10.

Ce renouveau de la brasserie artisanale contribue également à maintenir ou à développer de l’activité dans des territoires ruraux ainsi que dans l’attractivité touristique de certaines destinations.


Informations pratiques

Pour plus de renseignements sur les horaires, tarifs, moyens de transport, etc..., consultez le site officiel du Salon du Brasseur : CLIQUEZ ICI.

L'intervention, dans le 12/13 Lorraine, de Benoît Taveneaux, organisateur du Salon


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus