VIDEO. Rassemblement de solidarité avec Israël : "nous devons montrer aujourd'hui que la démocratie est plus forte"

Plusieurs centaines de personne se sont rassemblées place Stanislas en soutien aux victimes des attaques terroristes en Israël. ©France Télévisions

Pour exprimer leur solidarité avec le peuple israélien, plusieurs milliers de personnes se sont réunies dans de grandes villes de France lundi 9 octobre 2023. À Nancy, un rassemblement s'est tenu place Stanislas.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"Nous devons être solidaires et unis avec Israël", explique Mathieu Klein, le maire de Nancy au micro de France 3, "nous devons montrer aujourd'hui que la démocratie est plus forte. Se réunir ce soir, c'est une façon de se serrer les coudes." C'est la Mairie qui a lancé l'initiative de ce rassemblement place Stanislas quelques jours après l’attaque du Hamas en Israël.

Ce lundi, plusieurs centaines de personnes ont répondu à cet appel pour condamner la "barbarie" et ces actes de "terrorisme". "Nous ne trouvons pas les mots pour consoler nos aînés qui, même s'ils ont connu toutes les guerres contre Israël, n'ont jamais vu pareil carnage au sein de la population civile", déclare Jean-Marc Sellam, le président de la communauté juive de Nancy.

durée de la vidéo : 00h00mn57s
Mathieu Klein au sujet du rassemblement solidaire avec Israël place Stanislas. ©France Télévisions

Un rassemblement du même type est organisé ce mardi 10 octobre sur la place d'Armes à Metz. François Grosdidier, le maire de Metz, "invite toutes les personnes souhaitant témoigner de leur soutien", à se rendre devant la maire à 19h00.

Selon l'armée israélienne, plus de 900 Israéliens ont été tués depuis le début de l'offensive samedi 7 octobre. Le ministère israélien de la Santé a également fait état de 2.616 blessés. Samedi, 250 personnes ont été tuées dans une rave party organisée dans le désert israélien près de la bande de Gaza. Côté palestinien, 687 personnes ont été tuées et 3.727 blessées, selon les autorités locales.