Vol des grilles d'un château: un maire s'indigne

Publié le
Écrit par Eric Molodtzoff .

Dix mètres de grilles du château Madame de Graffigny ont été volé dans la nuit du 22 au 23 janvier 2023. François Werner, le maire de Villers-lès-Nancy laisse exploser sa colère

Le château Madame de Graffigny à Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) été victime d'un vol de grilles. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 22 au 23 janvier 2023. Patrick Schoenstein, président du Théâtre de la Roële témoigne qu'elles étaient encore en place lorsqu'il est sorti du site vers 21 heures dimanche soir. 

Les cambrioleurs ont démonté et emporté 10 mètres de ces grilles fabriquées en acier galvanisé thermolaqué pour un prix hors taxe de 320 € le mètre linéaire.

"Salopards"

François Werner, le maire de Villers-lès-Nancy explique qu'il s'est d'abord montré incrédule face à l'audace de ce vol puis laissé explosé sa colère : "salopards, je sais que l'emploi de ce mot est brutal mais c'est un sentiment partagé par ceux qui ont découvert cet acte et le mépris pour l'intérêt commun". Pour l'édile, il s'agit d'un vol caractéristique d'une organisation criminelle rodée.

Vol de 10 mètres de grilles du château Madame de Graffigny à Villers-lès-Nancy ©France3 Lorraine

Ces grilles n'ont pas de caractère historique. Elles ont été posées au printemps 2022. Des travaux avaient été entrepris dans le parc pour ouvrir le mur d'enceinte du côté de la verrière afin de donner, selon les termes du projet, plus de respiration à l'ensemble. Coût total de l'opération: 200.000 €

La municipalité de Villers-lès-Nancy a porté plainte et lance un appel à témoins afin de recueillir le maximum d'indices utiles à l'enquête.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité