Salon de l'agriculture 2023 : un taureau Parfait pour représenter le Grand Est

Publié le
Écrit par Cécile Boisson .

Le taureau Parfait de Vittonville en Meurthe-et-Moselle représentera la région Grand Est au salon de l'agriculture en février prochain. Il sera exposé sur l'allée prestige où défilent les hommes politiques. Au-delà de la fierté, son propriétaire souhaite promouvoir son métier et une viande de qualité.

La nouvelle est tombée lundi 23 janvier à l'EARL "Vent des Moissons" de Vittonville (Meurthe-et-Moselle). Parfait, un jeune taureau de 3 ans et 2 mois a été sélectionné pour représenter le Grand Est au Salon International de l'agriculture 2023 (SIA) qui ouvrira ses portes le 25 février prochain.

C'est une chance de faire la promotion de l'élevage français qui compte les plus belles races à viande au monde

Julien Georges, éleveur de charolais

Très ému, Julien Georges, le propriétaire de Parfait s'est exprimé au micro de notre confrère Jean-Christophe Dupuis-Remond de France 3 Lorraine : "c'est une nouvelle magnifique, une belle récompense pour le travail produit depuis des années. Ça sera une chance de montrer notre élevage et de faire la promotion de l'élevage français qui compte les plus belles races à viande au monde".

Acheté jeune veau par Julien Georges en 2021, Parfait est de race charolaise, un beau bébé de 1.460 kg, qui pourrait prendre encore 200 à 300 kg. Un taureau facile d'entretien, au grain de peau extraordinaire selon son propriétaire, que les visiteurs pourront admirer pendant les neuf jours du salon.

Il sera présent sur l'allée prestige où sont exposées les plus belles bêtes. Le jour de l'ouverture, un certain Emmanuel Macron devrait croiser sa route. A cette occasion, l'éleveur espère pouvoir échanger quelques mots avec le président : "j'espère pouvoir lui vanter les aspects positifs mais aussi parler des aspects négatifs de notre métier. Je voudrais aussi parler aux consommateurs pour leur dire que nous produisons de la viande de qualité". 

Parfait qui concourra dans la catégorie junior a déjà gagné un premier prix à Moulins parmi 500 autres concurrents. Son père Major avait été sacré champion à Paris dans les années 2000.

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité