• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un champignon asiatique tueur de frênes

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Va-t-on voir disparaître de nos forêts le frêne ? Cette espèce est en effet  menacée de mort par un minuscule champignon : le Chalara venu d'Asie. Pour l'heure il semble impossible de s'en débarrasser.

Par Thierry Gelhaye

Le frêne est menacé de mort par un minuscule champignon le Chalara venue d'Asie. Arrivé en France il y a moins de 10 ans, pour l'heure il semble impossible de s'en débarrasser.
© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Le champignon s'installe sur les feuilles et le pied de l'arbre et entraine sa mort dans plus de  90% des cas. Seuls 1% à 2% des arbres se montrent résistants. Une hécatombe qui rappelle la graphiose, une maladie qui dans les années 80 avait entrainé  la quasi disparition de l'Orme.

Pour l’ONF (l’Office National des Forêts) c’est une perte financière importante car le bois de cet arbre (qui sert notamment dans l’ameublement ou la fabrication de manches d’outils) ne peut plus être utilisé.

Heureusement le frêne ne représente que  5% de la forêt lorraine (c’est plus que la moyenne nationale  3%), toutefois l’inquiétude se porte sur la prolifération des épidémies de champignons. Dans les années 70, les scientifiques en relevaient une tous les 10 ans, aujourd’hui elles apparaissent tous les 5 ans !

Le reportage de Dominique Duforest et Bruno Courtaux

Un champignon asiatique tueur de frênes
Cette espèce est menacée de mort par un minuscule champignon : le Chalara venu d'Asie - France 3 Lorraine

 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus