Meuse : des parents d'élèves réalisent un clip musical pour sauver une école

Publié le Mis à jour le
Écrit par Brice Recotillon .

Les parents d'élèves originaires de trois communes du nord-meusien en regroupement pédagogique intercommunal (Sivry-sur-Meuse / Dannevoux / Vilosnes-Haraumont) ont réalisé un clip musical pour protester contre la fermeture de leur école.

Une vidéo suffira t-elle à ce que le message porté par les parents d'élèves des communes de Sivry-sur-Meuse, Dannevoux et Vilosnes-Haraumont soit entendu ?



C'est en cas l'effet attendu par cette délégation de parents qui a créé un clip musical pour la défense de leur école menacée de fermeture.





Un hymne à la solidarité



Au sein des trois communes en regroupement pédagogique intercommunal (RPI), l'effectif est en baisse depuis plusieurs années et passera de 59 à 55 élèves pour la rentrée 2018. 



Malgré les 96 élèves scolarisables revendiqués par les parents d'élèves, le directeur académique des services de l'Éducation nationale (DASEN) ne voit pas d'un bon oeil la réduction des effectifs.



Alerté sur la possible suppression de poste d'enseignant de leur école pour la rentrée 2019, la délégation de parents d'élèves s'est mobilisée en chanson.



Un problème récurrent dans certaines zones rurales



Le maintien de certaines classes au sein des zones rurales est devenu est un véritable enjeu politique.



Quand Emmanuel Macron déclarait ne vouloir supprimer aucune classe de primaire en zone rurale le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, annonçait entre 200 et 300 classes suppimées pour la rentrée 2018.



Une tendance qui inquiète syndicats et parents d'élèves qui ne manquent pas ressource pour faire entendre leur mécontentement



Un clip musical, c'est donc le moyen d'expression utilisé par la délégation de parents pour affirmer leur opposition à une possible fermeture de leur école.





 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité