• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Meuse: un rassemblement antinucléaire et féministe à Bure

Photo d'illustration du site de Bure où sont réunis des militants antinucléaires. / © MaxPPP/Pascal BROCARD
Photo d'illustration du site de Bure où sont réunis des militants antinucléaires. / © MaxPPP/Pascal BROCARD

Samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019, le collectif les bombes atomiques organise un week-end antinucléaire et féministe à une dizaine de kilomètres de Bure dans la Meuse. 
 

Par AT

« Tu habites en Meuse, tu en as marre de recevoir le journal de l’ANDRA qui essaye de te faire accepter son projet mortifère, tu fais des cauchemars de catastrophe meurtrière, tu as peur d’avoir des enfants à cause de la radioactivité dans l’air, … » Le collectif les bombes atomiques basées dans la Meuse lance les invitations à son week-end antinucléaire et féministe, via son site internet. Dans un long texte repris en vidéo le collectif invite les femmes de la Meuse et d’ailleurs à venir réfléchir aux conséquences du nucléaire entre autres choses les samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019 à une dizaine de kilomètres du village de Bure.

Pour rappel, Bure est le village meusien où pourrait être implanté un centre de stockage de déchets nucléaires. Un projet qui a provoqué la colère des antinucléaires, qui ont bloqué la zone pendant deux ans avant d'en être expulsés, mais qui continuent d'occuper les abords du site et de manifester contre cette mise en place.

« Nous avons décidé de baser notre camp pour le week-end assez loin de Bure, car nous voulions un lieu accueillant, démilitarisé et qui ne soit pas anxiogène, pour que tout le monde se sente bien, et que les personnes n’étant jamais venues dans la Meuse se sentent libre de venir et en toute sécurité », confie l'une des "Bombes atomiques", qui a souhaité garder l’anonymat. 

Bien sûr, il sera question d’écologie durant le week-end et d’actions antinucléaires, mais pas seulement. Le collectif des Bombes atomiques a décidé de créer un événement exclusivement féminin fermé à la gent masculine : 

Tu es une femme, tu es trans, tu es non-binaire, tu es queer, tu n’es pas sûr.e de savoir ni de vouloir définir ton identité de genre, tu ne t’es jamais organisé.e sans hommes cis, … 
- Collectif les Bombes atomiques

 

Une première en France

« Notre collectif brasse des féminismes très différents, nous avions constaté qu’en Europe beaucoup de mouvements féministes avaient agi ensemble pour des causes qui leur tenaient à cœur, je pense par exemple à ces femmes en Angleterre qui avaient encerclé une centrale nucléaire. Et nous avons constaté qu’en France rien de tel n’avait eu lieu. Ce serait donc une première », rajoute la bombe atomique. 

Concernant le lien direct entre féminisme et action écologique, la réponse reste « floue » : « Je parle en mon nom personnel, nous n’avons pas toutes le même avis là-dessus, mais les femmes sont toujours les premières touchées par les questions environnementales, à mon sens. Raison pour laquelle nous avons créé un événement exclusivement féminin. » Le gros des activités se déroulera le samedi et le dimanche, mais les femmes venant de loin pourront être accueillies dès le vendredi soir. Au programme sur les deux jours des ateliers animés par les bombes atomiques, une marche le samedi et un débriefing le dimanche entre autres choses. 

Avec cette action inédite en France, les bombes atomiques souhaitent créer une dynamique féministe tout en « s’inscrivant dans un contexte de mouvements sociaux forts où les collectifs convergent de plus en plus. » Le but de l'événement est d'échanger sur le féminisme et les perspectives écologiques qui s'offrent à lui, mais aussi sur l'avenir du mouvement de Bure. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus