• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Saint-Mihiel: une oeuvre sonore imaginée par des collégiens

La restitution du projet pédagogique s'est déroulée au collège Les Avrils de Saint-Mihiel. / © Bruno Courtaux
La restitution du projet pédagogique s'est déroulée au collège Les Avrils de Saint-Mihiel. / © Bruno Courtaux

Les élèves du collège Les Avrils à Saint-Mihiel présentaient ce mercredi 13 mars leur œuvre électro-acoustique. Une illustration musicale très contemporaine du conte L’Enfant et les Sortilèges écrit par Colette en 1915.

Par Cécile Boisson

Les élèves de 4e du collège Les Avrils de Saint-Mihiel étaient fiers de présenter ce mercredi 13 mars leur œuvre sonore librement inspirée du carnet de féerie-ballet « L’Enfant et les Sortilèges » de Colette.
Ecrit en 1915 et mis en musique par Maurice Ravel après la guerre, cette œuvre pluridisciplinaire a inspiré Bruno Conte professeur de musique pour ce projet pédagogique mené avec le festival le Vent des Forêts.

Le but de ces ateliers artistique est d’aborder certains points du programme d’une autre façon, de proposer un autre regard.
-Bruno Conte professeur de musique-

La chasse aux sons

C'est dans la nature dans les sentiers occupés par les oeuvres du Vent des forêts que les collégiens ont trouvé les sons dont ils avaient besoin pour créer leur composition.
Craquements de branche, chants d'oiseaux, vent dans les feuilles, tous ces sons captés avec l'aide du plasticien sonore Stéphane Clor ont ensuite été transformés via un logiciel.
 
Les collégiens sont allés chercher en forêt les sons dont ils avaient besoin pour leur oeuvre sonore. / © Clémence Maire
Les collégiens sont allés chercher en forêt les sons dont ils avaient besoin pour leur oeuvre sonore. / © Clémence Maire

Un petit studio mobile a été construit au sein du collège pour travailler sur les sonorités.
Les élèves ont également oeuvrés à l'écriture d'histoires fantastiques inspirées par le conte de Colette.
La démarche interdisciplinaire avait pour objectif de décloisonner les matières.

L'ouverture à la culture

La finalité de cet atelier artistique était d'amener les jeunes à la culture sous une forme originale.
L’installation sonore et visuelle des élèves sera visible jusqu’au 4 avril 2019 dans la galerie Echos d’Art du collège Les Avrils.

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus