Chute mortelle dans l'escalier de la Victoire à Verdun, l'enquête s'oriente vers la piste criminelle

Un homme a été retrouvé mort au pied des marches du monument à la Victoire et aux Soldats de Verdun (Meuse). Une enquête est en cours, lundi 5 février, afin de comprendre les origines du décès. Elle s'oriente vers la piste criminelle.

Les faits se sont déroulés samedi dernier dans la soirée, vers 21 heures. Les pompiers sont appelés pour une victime qui aurait chuté du haut du monument à la Victoire et aux Soldats de Verdun (Meuse). 

Sur place, à leur arrivée, les pompiers découvrent un homme en arrêt cardio-respiratoire, âgé d’une quarantaine d’années. Rapidement deux personnes ont été placées en garde à vue, une femme et un homme. Il s’agit de l’épouse et du beau fils de la victime.

Hypothèse criminelle

La Procureure de la république de Verdun, Sophie Partouche, précise à France 3 Lorraine que "l’enquête s’orientait bien vers une qualification criminelle". La vidéo surveillance est en cours d’exploitation. 

L’affaire a été transmise au Parquet de Nancy (Meurthe-et-Moselle) où les auteurs présumés des actes ont été transférés dans l'après-midi, lundi 5 février 2024. 

Le médecin du SAMU a rapidement déclaré le décès samedi 3 février. L’homme est originaire d'Étain dans la Meuse. Il était venu passer la soirée à Verdun. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité