Fermeture de trois collèges en Meuse : colère des parents d'élèves à Benoîte-Vaux

Ils ont profité, samedi 20 janvier 2017, de la cérémonie des voeux du conseil départemental de la Meuse à Benoîte-Vaux pour dire leur colère face à la décision de fermer trois collèges dans le département à la rentrée 2018, à Varennes-en-Argonne, Montiers-sur-Saulx et Dun-sur-Meuse.

© Dominique Duforest. France 3 Lorraine
Ils voulaient rencontrer Claude Léonard, le président (LR) du conseil départemental de la Meuse qui présentait ses voeux à Benoîte-Vaux ce samedi 20 janvier 2018.

Très motivés et remontés, ils voulaient lui exprimer leur colère face à la décision de fermer, à la rentrée de septembre 2018, trois collèges du département, à Varennes-en-Argonne, Montiers-sur-Saulx et Dun-sur-Meuse.

Pour cela, ils étaient accompagnés de tracteurs et banderoles et malgré la pluie, ils se sont fait bruyamment entendre.

Fin de non-recevoir du président

Mais toute cette agitation, n'a pas perturbé outre-mesure l'agenda du président de l'exécutif départemental qui leur a exprimé une fin de non-recevoir : pour Claude Léonard, cette journée de voeux, n'était ni le lieu, ni le moment de débattre de ce sujet.

Voyez le reportage de Dominique Duforest et Stiliana Peev :
Fermeture des collèges : colère des parents d'élèves ©France 3 Lorraine

Trois collèges supprimés

Le Plan collège de la Meuse a été acté par le Conseil départemental jeudi 14 décembre 2017 par dix-neuf voix pour, onze contre et quatre abstentions.
La décision est la "conséquence de la baisse des dotations de l'Etat", selon Claude Léonard.

A la rentrée 2018, il ne devrait plus rester en Meuse que vingt-deux collèges après la fermeture de Jean Mermoz à Dun-sur-Meuse, La Haute Saulx à Montiers-sur-Saulx et Jean Babin à Varennes-en-Argonne.

A Verdun, un nouveau collège va être construit (pour quinze millions d'euros) pour remplacer, quand il ouvrira, les collèges Barrès et Buvignier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société social économie politique carte scolaire