Verdun : le forcené retranché s’est rendu dans la nuit

Un forcené s’est retranché pendant près de six heures ce dimanche 7 juillet dans la soirée, à son domicile du square Jean Moulin à Verdun. Il s’est finalement rendu aux forces de l’ordre autours de minuit trente.

Les alentours du square Jean Moulin ont été fermé par les forces de l'ordre.
Les alentours du square Jean Moulin ont été fermé par les forces de l'ordre. © Dominique Petitcolas / France 3 Lorraine
L’homme s’était retranché dans son appartement au premier étage d’un immeuble du square Jean Moulin à Verdun autour de 18h30. Un appartement qu'il n'occupait que depuis peu de temps, explique Samuel Hazard, maire de Verdun : "il arrive de Saint-Mihiel, il avait emménagé il y a 15 jours."
L'homme menaçait de faire sauter son appartement et tout le bâtiment.
 
L'homme était retranché au premier étage de ce immeuble.
L'homme était retranché au premier étage de ce immeuble. © Dominique Petitcolas / France 3 Lorraine


Un périmètre de sécurité a été mis en place par la police. Les pompiers étaient également présents. Par mesure de sécurité, le gaz et l’électricité ont été coupé. Le RAID est également intervenu pour mener les négociations. « Quand le RAID est arrivé, il y a eu une discussion, un échange pendant 1h à 1h30 » explique Samuel Hazard, « puis l'homme est sorti de lui-même de son appartement ; il n'y a pas eu de coup de feu, pas de violence. »

 
Les hommes du RAID étaient présents à Verdun pour mener les négociations.
Les hommes du RAID étaient présents à Verdun pour mener les négociations. © Dominique Petitcolas / France 3 Lorraine


L’homme, âgé d’une quarantaine d’année, s’est finalement rendu aux forces de l’ordre vers 0h30. Les habitants du quartier, qui avaient été évacués, ont alors pu rejoindre leur domicile.

Contacté, le parquet de Verdun ne communique pas pour le moment sur cette affaire. Il devrait donner plus d'informations en fin d'après-midi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers