Moselle. Marine Le Pen en tête du 1er tour de la Présidentielle

Le vote Front national s'est durablement implanté en Lorraine où Marine Le Pen est arrivée en tête dans les 4 départements. L'Est Mosellan, frontalier de la Sarre, est devenu l'une de ses terres de prédilection depuis de nombreuses années. Reportage à Petite-Rosselle, la candidate de l'extrême-droite a totalisé plus de 40% des voix. ©France 3 Lorraine

Marine Le Pen est arrivée en tête du 1er tour de la Présidentielle en Moselle, ce dimanche 23 avril 2017, devant Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon. La candidate de l'extrême-droite gagne plus de 17.000 voix par rapport à 2012.

Résultats

  • Mme Marine LE PEN 158 549 voix - 28,35%
  • M. Emmanuel MACRON 117 737 - 21,05
  • M. Jean-Luc MÉLENCHON 100 116 - 17,90
  • M. François FILLON 96 003 - 17,17
  • M. Nicolas DUPONT-AIGNAN 32 525 - 5,82
  • M. Benoît HAMON 29 480 - 5,27
  • M. Philippe POUTOU 6 975 -3 1,25
  • M. François ASSELINEAU 5 977 - 1,07
  • M. Jean LASSALLE 5 763 - 1,03
  • Mme Nathalie ARTHAUD 4 929 - 0,88
  • M. Jacques CHEMINADE 1 167 - 0,21

Inscrits 751 290 
Abstentions 177 502

Les Réactions

Aurélie Filippetti : députée PS de Moselle
Pour la députée de Moselle, le PS va devoir se reconstruire « Il va falloir un nouvel Epinay »

Florian Philippot, vice-président du Front National, député européen et conseiller régional du Grand-Est

François Grolet, conseillère régionale et présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz

Jean-Luc Bohl (UDI), Maire de Montigny-les-Metz, président de Metz Métropole et premier vice-président de la Région Grand-Est ssoutien Emmanuel Macron :
Pierre Cuny, le maire de Thionville et Président de la Communauté d'Agglomération Portes de France Thionville appelle à voter pour Emmanuel Macron pour le second tour de l'élection présidentielle.

Philippe Tarillon, ancien maire PS de Florange

Analyse

Même si Metz et Thionville, comme les grandes villes de Lorraine ont donné la préférence à Emmanuel Macron lui permettant de figurer en deuxième position, l'ancrage du Front National est plus vrai que jamais en Moselle. Marine Le Pen y gagne plus de 17.000 voix supplémentaires par rapport à l'élection présidentielle de 2012. Soit 4 points en pourcentage...
La Moselle-Est et la Moselle-Sud sont les bastions confirmés du vote d'extrême-droite. De même que les secteurs de l'Orne et de la Fensch. A noter des scores supérieurs à 35%  (Amnéville, Boulay, Freyming) et même 40% à Petite-Rosselle.

Participation

Pour ce premier tour, le taux de participation en 2012 était de 78,15% en Moselle.

Premières analyses

Pour le département de la Moselle, ce scrutin est l'occasion de vérifier la continuité d'une situation politique établie. Le Conseil départemental n'a en effet pas changé d'orientation politique au cours du dernier scrutin départemental. Il est orienté à droite, sous la présidence de Patrick Weiten étiquetée Union des Démocrates et Indépendants.

Dans le département de la Moselle, lors de l'élection présidentielle 2012, Nicolas SARKOZY l'avait emporté au second tour avec 53.5% des suffrages exprimés.

Le contexte politique dans le département de la Moselle

Le taux de participation dans le département de la Moselle lors de l'élection présidentielle de 2012 était de 78.1%.
Pour avoir une vue complète de la situation politique observée depuis Metz lors de l'élection présidentielle 2017, il faut se souvenir que le département de la Moselle a voté en faveur du Front national lors du scrutin des régionales en lui accordant 38.9% des suffrages exprimés au premier tour, un vote qui s'alignait sur celui de l'ensemble de la région Grand Est avec même un pourcentage encore plus élevé de voix.

Le département de la Moselle propose au total un contexte politique spécifique où les dynamiques nationales du vote sont à l'œuvre dans la région Grand Est au périmètre modifié mais avec un Conseil départemental à l'orientation maintenue.
Tous les résultats
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité