Sarreguemines: le lycée Jean de Pange occupé ce soir par des enseignants

Le lycée Jean de Pange à Sarreguemines (Moselle). / © Google street view
Le lycée Jean de Pange à Sarreguemines (Moselle). / © Google street view

Des professeurs du lycée Jean de Pange de Sarreguemines ont décidé d’occuper, ce mardi 4 juin, leur établissement durant quelques heures pour alerter sur ce qu'ils appellent les dangers des réformes Blanquer qui se mettent en place.

Par T. Jarvillet

Après des occupations au mois de mai des lycées Varoquaux de Tomblaine et Chopin de Nancy, (Meurthe-et-Moselle) c’est au tour du lycée Jean de Pange de Sarreguemines (Moselle) d’être occupé par une trentaine d’enseignants ce mardi 4 juin 2019 à partir de 17h30.

"La nuit des lycées" est une occupation de quelques heures d’un établissement pour protester contre les réformes Blanquer que ce soit celle de l’école de la confiance ou la réforme du Lycée.
Selon le collectif, toutes ces mesures gouvernementales ou régionales mettent en danger le service public d'enseignement.

"Réforme des lycées et du baccalauréat, loi sur "l'école de la confiance", projet de "réforme" de la fonction publique, lycée 4.0. Toutes nos actions ont pour but d'alerter le rectorat et le ministère de l'éducation nationale", informe le collectif.

Par ces manifestations, les enseignants espèrent que le ministère de l’Education nationale prendra des mesures d’apaisement, notamment en ce qui concerne la réforme du bac.
Il est possible qu'une grève de la surveillance ait lieu dans toute la France jeudi 17 juin, jour des épreuves de philosophie et de français.
 

Sur le même sujet

Les + Lus