VIDEO. Sarralbe : le retour de la première cigogne, avec un mois d'avance

La cigogne dans son nid, sur le toit de la mairie, vendredi 17 janvier 2020. / © Capture webcam. sarralbe.fr
La cigogne dans son nid, sur le toit de la mairie, vendredi 17 janvier 2020. / © Capture webcam. sarralbe.fr

Chaque année, ce retour est attendu avec impatience, comme un avant-goût de printemps. Mais l'arrivée de la première cigogne du couple dans le nid implanté sur la mairie de la commune de Moselle, en cette mi-janvier, a quand même surpris tout le monde. Alors que l'hiver n'a pas dit son dernier mot.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Ils ont été des millions à suivre leurs aventures depuis 2015 et pour les journalistes de Lorraine, les cigognes de Sarralbe sont devenus un "marronnier".
Mais désolé, pas moyen de s'en empêcher, vous y avez à nouveau droit en cette mi-janvier, et pas seulement parce que les animaux "ca fait le buzz et de l'audience". Mais également pour au moins deux raisons supplémentaires.

4 oeufs en 2019

D'abord ce couple de cigognes est bien sympa à regarder et à suivre.
Mais surtout, les dates de leur présence nous donne à réfléchir sur le poids de l'influence du climat sur leurs habitudes. 
En ce début d'année 2020, où l'hiver Lorrain a été jusqu'à présent quasi inexistant, les premiers bourgeons aparraissent sur les arbres et les nids de Moselle accueillent leurs premières cigognes, avec un mois d'avance.
En 2019, le couple de Sarralbe (qui n'est pas forcément le même que les années précédentes) avait rejoint son nid sur le toit de la mairie à la mi-février.
Avant de donner naissance à 4 cigogneaux.

Monsieur avant madame

Le couple de l'an dernier n'était pas bagué. Le mâle arrivé cette semaine ne l'est pas non plus. Il pourrait donc s'agir du même mâle selon l'ornithologue mosellan Dominique Klein. Une cigogne qui n'a sans doute pas migré et fait partie des 250 échassiers observés cet hiver dans le département.
Sarralbe : retour des cigognes
Un retour précoce, au coeur de l'hiver... - Webcam Ville de Sarralbe
Alors combien de cigogneaux verrons-nous cette année grâce à la webcam de la mairie?
Réponse en principe mi-mars avec les premiers oeufs.
A moins que là aussi, le calendrier soit bouleversé et que les changements climatiques ne provoquent des naissances précoces...
Sachez que ce couple n'est pas le seul visible (du sol) sur les toits de Sarralbe, vous pouvez, si vous vous rendez dans cette commune de Moselle-Est, sur le toit de l'église par exemple.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus