Coronavirus : attention aux arnaques en tout genre, masques, médicaments, désinfection d’appartement

Attention aux arnaques! / © MaxPPP. Fred Marquet
Attention aux arnaques! / © MaxPPP. Fred Marquet

Il n’aura pas fallu longtemps aux escrocs de tout poil pour surfer sur la peur et parfois la naïveté de nos concitoyens. La préfecture de la Moselle alerte, ce lundi 23 mars, sur les arnaques qui se multiplient depuis l’apparition des premiers cas de Coronavirus.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

C’est une situation classique. Scandaleuse mais classique. Face à la peur, il y a toujours des "magiciens" ou plus précisément des escrocs et des arnaqueurs qui sont prêts à vous apporter la meilleure des solutions, le remède miracle, la bonne filière pour trouver le médicament anti Covid-19, le masque, le produit ou encore le test introuvable.

Ce lundi 23 mars 2020, en cette deuxième semaine de confinement pour cause de coronavirus, la préfecture de la Moselle vous invite à la plus grande prudence.
Et elle liste les principales arnaques recensées ces derniers jours :
  • La pratique commerciale trompeuse: non, il n’existe pas à ce jour de vaccin, d’aliments, de purificateurs d’air, de lampes, de compléments alimentaires ni d’huiles essentielles qui protègent ni ne permettent de guérir du Coronavirus.
  • Les arnaques pour entrer chez vous:
    • Les dépistages du Coronavirus sont uniquement effectués par les autorités sanitaires pour confirmer un diagnostic.
    • La décontamination des logements privés n’est pas à l’ordre du jour
  • La vente interdite de médicaments
    • Des sites internet frauduleux cherchent à vendre des médicaments alléguant une efficacité contre le virus ou des médicaments destinés au traitement d’autres maladies qui font l’objet de recherches dans le cadre de la lutte contre le virus. La vente de ces derniers n’est possible que sur prescription médicale et en pharmacie ; acquérir ces médicaments en ligne est illégal et peut vous exposer à des risques graves pour votre santé (effets indésirables voire faux médicaments) 
    • La vente en ligne de paracétamol a été suspendue, les annonces sur internet proposant ce médicament sont donc frauduleuses 
  • La vente d'attestations 
    • Les attestations de déplacement sont faites soit sur l'honneur, soit par l'employeur. Elles sont gratuites.
    • Si un site vous propose d’éditer une version numérique de cette attestation : vous vous mettez en tort et en danger Seule l’attestation papier est valable et de plus vous risquez de fournir des données personnelles particulièrement sensibles.
  • L’atteinte au porte-monnaie: certains individus exercent de manière illégale, l'activité d'intermédiaire en financement participatif. Assurez-vous de l’identité du professionnel et de la destination de vos dons avant d'effectuer un transfert d'argent.

Dans tous les cas soyez extrêmement prudents.

Sur le même sujet

Les + Lus