• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Crottes de chiens à Metz : attention, terrain miné

La Mairie de Metz a décidé de placer plusieurs affichettes de ce type dans la ville. Elles avertissent les propriétaires de chien, qu'il faut ramasser les déjections de leur animal. / © Pierre Thillot.France 3 Lorraine
La Mairie de Metz a décidé de placer plusieurs affichettes de ce type dans la ville. Elles avertissent les propriétaires de chien, qu'il faut ramasser les déjections de leur animal. / © Pierre Thillot.France 3 Lorraine

Depuis un mois, la ville de Metz traque les maitres et les maitresses qui ne ramassent pas les déjections de leur chien. Grâce à des panneaux humoristiques, placés à différents endroits de la ville, la Mairie souhaite alerter les propriétaires de chien sur ce problème odorant et récurrent. 

Par Pierre Thillot

À Metz, dans les rues, sur les trottoirs ou encore dans les jardins publics, il faut souvent regarder où l'on marche. Non pas pour tomber, mais bien pour éviter les crottes de chien

"Je n'ai jamais vu une ville avec autant de crottes de chien au sol ! C'est dégoûtant" s'indigne un riverain. 

La Mairie a décidé de s'attaquer à ce véritable fléau. Près de 200 affichettes ont été accrochées dans plusieurs zones "sensibles aux crottes de chien", à Metz. Celles-ci indiquent : "Les crottes volantes n'existent pas. Ramassez-les", avec le dessin d'un excrément maquillé, les lèvres pulpeuses, une corne et des petites ailes. 
 
Plusieurs panneaux indiquent aux propriétaires de chiens, que leur animal n'est pas le bienvenue sur les pelouses des parcs. Pourtant, ce sont à ces endroits que l'on retrouve le plus de déjections. / © Pierre Thillot.France 3 Lorraine
Plusieurs panneaux indiquent aux propriétaires de chiens, que leur animal n'est pas le bienvenue sur les pelouses des parcs. Pourtant, ce sont à ces endroits que l'on retrouve le plus de déjections. / © Pierre Thillot.France 3 Lorraine


"C'est un vrai problème... C'est pénible d'éviter les crottes de chien dans la rue, surtout lorsqu'on a des enfants" explique une passante. Des plaintes, que Michel Koenig, directeur du pôle Parc, jardins et espaces naturels, de la Ville de Metz, entend fréquemment, notamment de la part des personnes qui s'occupent des espaces verts. "Nos jardiniers sont des jardiniers, pas des ramasseurs de crottes", dit-il. 

Il faut rappeler aux propriétaires de chien qu'ils risquent 68 euros d'amende, s'ils ne ramassent pas les excréments de leur animal de compagnie. Alors autant être pris la main dans le sac... à crottes.

Un problème qui persiste, malgré des moyens mis en place


Les beaux jours arrivent, les petites fleurs poussent, c'est bientôt le printemps et ça se sent... Mais parfois, ça ne sent pas la rose. "Du fait de l'hiver et de l'absence de tonte, il y a une accumulation de crottes de chien dans les jardins, alors que c'est une période où on aimerait sortir de chez soi et profiter de la nature", explique Michel Koenig. 

Malgré des panneaux, dans les parcs ou les squares de Metz, qui interdit l'accès aux chiens, les propriétaires n'en ont que faire et Medor peut se soulager dans les herbes hautes... Bien évidemment, les chiens ne sont pas à blâmer. Michel Koenig observe néanmoins une amélioration, "depuis que l'on a placé des distributeurs de sac à crottes en ville, on voit de plus en plus de gens qui ramassent". Plus d'1.700.000 sacs gratuits par an, à Metz, sont mis à la disposition des propriétaires de chiens, pour les gros besoins des boules de poils. 
 
Plusieurs distributeurs de sacs à crottes sont disponibles à Metz. 1 700 000 sacs sont délivrés gratuitement, chaque année par la Ville, pour les gros besoins des chiens. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
Plusieurs distributeurs de sacs à crottes sont disponibles à Metz. 1 700 000 sacs sont délivrés gratuitement, chaque année par la Ville, pour les gros besoins des chiens. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine


Pour autant, le problème n'est pas résolu. "Les gens ramassent, mais laissent parfois les sacs sur la voie publique", sourit le directeur du Pôle Parc de la Ville de Metz. La majeure partie du temps, des poubelles sont mises à disposition près des distributeurs de sacs à crottes. 

Cette piqûre de rappel devrait continuer encore quelque temps, puisque 200 autres affichettes doivent être placées à Metz. 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus