Cet article date de plus de 6 ans

Manifestation des surveillants de la prison de Metz-Queuleu

Les surveillants de la prison de Metz-Queuleu sont en colère. Ils réclament des effectifs supplémentaires et ont bloqué jeudi 5 mars 2015 l'accès à l'établissement pénitentiaire.
Dès 6 h 30 jeudi matin, les surveillants de la prison de Metz Queuleu bloquaient les accès à l'établissement.

Des manifestants bientôt rejoints par une unité de CRS chargée de leur évacuation.
Evacuation bon enfant qui a donné lieu à l'expression de syndicalistes et personnels.

Raison du courroux de la CGT, FO, UFAP et SPS :  le manque de postes.
Manquent des surveillants sur les coursives, un total de 15 postes manquerait à l'appel.


Situation entendue par la directrice de l'établissement, Rachel Bernotti, qui parle de 10 postes, mais indique que les affectations dépendent de l'administration et de Bercy.

Et au vu des difficultés économiques actuelles, un sérieux doute plane sur la résolution du problème à court terme.


Reportage de Christophe Gomond et Yves Kreidl

durée de la vidéo: 01 min 17
Manifestation des surveillants



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social manifestation