Cet article date de plus de 5 ans

Metz : démantèlement du camp de réfugiés à Blida

Plusieurs réfugiés ont été évacués par les forces de l'ordre, jeudi 28 juillet 2016, du camp implanté avenue de Blida à Metz (Moselle). Un démantèlement dans le calme, qui devrait s'accompagner d'un éventuel relogement des migrants. A suivre. 

Jeudi 28 juillet 2016, les forces de l'ordre ont évacué les très nombreux réfugiés qui s'étaient installés dans un campement de fortune, avenue de Blida à Metz (Moselle). Le démantèlement s'est déroulé dans le calme de 6h30 à 10 heures, derrière des barrières mises en place par la police. 

Chaque situation individuelle a été analysée par le service d'immigration et d'intégration de la préfecture de la Moselle, la direction départementale de la cohésion sociale, la police aux frontières et l'Office français d'immigration et d'intégration.

160 personnes seront donc relogées. La majorité de ces personnes est issue des pays des Balkans. 
La procédure de la vérification des droits de séjour est en cours. C'est l'Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides qui statuera sur les demandes.
Les personnes dont la demande sera rejetée feront face au dispositif d'aide au retour volontaire dans leur pays d'origine. 

Tweets relevés sur l'événement :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réfugiés société