Metz : marche pour le climat et l'accès aux besoins essentiels samedi 4 septembre

Une marche pour le climat et l'accès aux besoins essentiels aura lieu samedi 4 septembre à Metz (Moselle). Pablo Flye membre de Youth For Climate explique qu'il faut "une loi climat beaucoup plus ambitieuse. Le dernier rapport du Giec est alarmant".

Le collectif de la Jeunesse pour le climat (Youth for climate) organise une marche pour le climat samedi 4 septembre 2021 à Metz (Moselle). Pablo Flye, membre de Youth For Climate et co-organisateur de la manifestation répond à nos questions. 

Tout d'abord, pourquoi organiser une nouvelle marche ?

Notre envie et notre besoin, c’est de ne pas rester les bras croisés. Nous avons envie d’agir et cette marche nous permet d’être visible dans la population et de montrer que nos revendications sont importantes. On veut que de plus en plus de gens demeurent concernées et viennent nous rejoindre. Le nouveau rapport du GIEC est alarmant. On veut montrer que nous sommes là.

Il faut en urgence des mesures radicales et de grande ampleur

Pablo Flye, co-organisateur de la marche

Quelles sont les urgences que dénoncent ce rapport ?

Il y a deux urgences : une urgence écologique et on le voit bien à New-York, mais aussi au Canada. On l’a vu cet été dans le Var avec les incendies et les coulées de boue en Allemagne et en Belgique. Il faut quand même faire grossir la mobilisation écologiste. Il faut une vraie prise de conscience. Et définir l’importance de cette lutte pour la préservation de la planète. C’est vrai que le Giec reste une référence pour tous les travaux scientifiques Il y a un consensus autour des travaux. 

Le réchauffement s'accélère. C'est devenu une alerte "rouge" pour l'humanité

Les experts du Giec

Vous avez dit deux urgences. Quelle est la seconde ?

Et une urgence sociale pour se loger, s'alimenter, s’éduquer, se cultiver, se soigner qui sont des besoins essentiels. En fait chacun à le droit à une vie digne et on constate que le réchauffement climatique touche d'abord les plus pauvres d’entre nous. Et ce sont les plus riches qui prennent l'avion, et qui donc polluent le plus.

 

 

La Marche pour le climat et l’accès aux besoins essentiels est co-organisée entre autre par les associations Motris, la Grenade, Amnesty International, Metz Marche pour le climat, Youth For Climate Metz. Rendez-vous samedi 4 septembre à 10h, Place de la Comédie à Metz. "On espère et on attend plusieurs centaines de personnes. C'est la rentrée et il fera beau "

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement réchauffement climatique social économie société écologie