• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

“Unique en France” : un robot pour faire le service dans un restaurant près de Metz

Le robot serveur de Marly et son heureux propriétaire / © Matthieu Mercier
Le robot serveur de Marly et son heureux propriétaire / © Matthieu Mercier

Un restaurateur de Marly (Moselle) a eu l’idée de confier le service en salle à un robot : "unique en France", cette serveuse venue de Chine vous apporte votre commande en vous souhaitant « Bon appétit » !

Par Yves Kreidl

Un robot qui fait le buzz

Si vous allez chez ce restaurateur de Marly (Moselle) vous ne pourrez pas la rater : vêtue de sa robe de plastique blanc avec ses yeux en forme de cœur et sa voix métallique, c’est la dernière recrue de l’équipe.

Sur son rail magnétique, ce robot importé de Chine pour la somme de 5000 euros est capable d’aller de la cuisine à une table pour apporter les plats. Il vous dira quelques mots comme « Bon appétit » ou « Veuillez-vous servir » mais pour demander plus de pain ou du sel, c’est vers la serveuse qu’il faudra vous retourner.

Pour le gérant de l’établissement, il ne s’agit pas de remplacer le personnel, même s’il déclare avec humour :

Le robot n’est jamais malade et peut travailler 24h/24, il suffit de le recharger toutes les huit heures.

Pour le moment cette « serveuse-robot » fait surtout le « buzz », d’après son propriétaire elle serait unique en France.


Un phénomène mondial

En Asie et aux USA ce phénomène de robotisation est en plein développement.

Si les robots serveurs sont remis en question en Chine car jugés trop maladroits, en revanche des concepts comme celui des cafés robotisés semblent pouvoir s’installer durablement dans notre quotidien.

En janvier 2017 c’est à  San Francisco que le café X a ouvert ses portes : commandé avec votre smartphone, votre café est servi en 20 secondes par un robot qui sait réaliser quatre commandes en même temps.

Le concept de café robotisé

La France attachée au service « humain »


Cette nouvelle tendance appelée « Food Tech » se développe lentement en France car la clientèle reste attachée au contact humain.

A Paris un couple de restaurateur a trouvé un compromis avec le restaurant ZA : la commande passe par une application, mais l’humain est là pour conseiller les clients et débarrasser les plateaux qui arrivent sur un tapis roulant.

Le restaurant ZA à Paris, compromis entre robotisation et service humain




Le reportage de Matthieu Mercier et Alain Blanquet pour France 3 Metz :

Un robot venu de Chine pour servir dans un restaurant près de Metz

 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus