Hayange : Une marche des agents des impôts pour dénoncer la fermeture prochaine de leur centre

Une soixantaine d'agents des impôts de Moselle, dont une quarantaine du centre implanté à Hayange, ont effectué ce vendredi 18 octobre une marche entre Hayange et le centre des impôts de Thionville. Ils dénoncent le projet de fermeture de 21 des 27 centres existant en Moselle, d'ici à 2022.

© Bruno Courtaux. France 3 Lorraine
Une soixantaine d'agents des impôts de Moselle ont entre pris une marche d'une dizaine de kilomètres d'Hayange au centre des finances publiques de Thionville (Moselle) ce vendredi 18 octobre 2019 en matinée.

Deux heures de marche pour ces fonctionnaires parmi lesquels une quarantaine d'agents du centre des impôts d'Hayange menacé de fermeture.
Cette action symbolique avait pour but d'attirer l'attention de la population sur le projet de disparition de 21 des 27 centres des impôts existant en Moselle, d'ici à 2022.

On proteste aujourd'hui contre le plan social "géographie revisitée" que veut mettre en place Gérald Darmanin. 
- Philippe Ostrogorski, représentant de l'Intersyndicale

"Ce plan de notre ministre qui vise à fermer l'intégralité des trésoreries au niveau national", précise le syndicaliste.

5.800 emplois supprimés

"Tous les sites du département de la Moselle seront touchés", explique Philippe Ostrogorski "A Hayange par exemple, les centre des impôts aux usagers et aux entreprises vont fermer et devraient être transférés à Thionville. Concrètement, si vous êtes usager et que vous avez une question concernant votre impôt sur le revenu, votre taxe foncière ou votre taxe d'habitation, il vous faudra aller sur internet. Ou venir sur Thionville. Or nous avons constaté un manque d'appétence de nos populations de ce bassin pour l'outil internet.

Selon les syndicats, le plan "géographie revistée" de garald darmanin, viserait à la suppression de 5.800 postes aux finances sur les 102.000 actuellement existants en France.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
impôts économie social