Redange : non, l'eau de la commune n'est pas contaminée par le coronavirus

La contamination du coronavirus par l'eau n'est pas un risque avéré confirment l'organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités françaises. Même s'il est maladroit, le message de la mairie de Rédange concerne uniquement une pollution (classique) de l'eau, pas une contamination.
Non, l'eau de la commune de Redange n'est pas contaminée par le coronavirus.
Oui, ce mardi 24 mars 2020 et jusqu'à l'arrivée de nouvelles analyses, il faut la faire bouillir car de récentes fortes pluies ont provoqué une turbidité de l'eau délivrée au robinet. Pour faire simple: l'eau est trouble, en attendant le retour à la normale, faites-la bouillir avant de l'utiliser.Interrogés par nos collègues luxembourgeois de L'Essentiel (Redange est commune frontalière), les services de la mairie indiquent que l’Agence Régional de Santé (ARS) a rendu un rapport le 16 mars indiquant que l'eau potable servant à l'usage alimentaire était "non conforme, à la limite de qualité réglementaire pour le paramètre turbidité." Bref, qu'elle était trouble et donc susceptible de perturber les systèmes de désinfection.

La mention "du fait de la crise sanitaire due au Covid-19" n'a en fait rien à voir avec cette pollution. Cela n'aurait jamais dû figurer sur le message.

La commune précise qu'un traitement spécifique va être mis en oeuvre "dans les prochains jours pour rétablir la qualité initiale de l'eau."
D'ici là, on le redit, faites-la bouillir.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société