Nom de la nouvelle grande région : les réseaux sociaux se déchaînent !

Valérie Debord, vice-pdte (LR) de la grande région, en conférence de presse pour la présentation des 3 noms retenus / © photo Jean-Christophe Panek
Valérie Debord, vice-pdte (LR) de la grande région, en conférence de presse pour la présentation des 3 noms retenus / © photo Jean-Christophe Panek

Acalie, Nouvelle Austrasie, ou Rhin-Champagne, des 3 noms finalement préselectionnés par le comité d'expert le samedi 12 mars, aucun ne semble trouver grâce auprès du public pour incarner l'identité de la nouvelle grande région. Les réactions sur les réseaux sociaux sont sans équivoques. Best of...

Par Arnauld Salvini

Aucun des 3 ! C'est la réaction qui revient le plus souvent dans les commentaires reçues sur nos pages Facebook. "N'importe quoi" pour d'autres. Acalie, Rhin-Champagne et Nouvelle Austrasie, les 3 propositions retenues par le comité d'expert semblent faire l'unanimité contre elles. Et le buzz d'enfler sur les réseaux sociaux. Nouvelle Austrasie aura ainsi été dans le top 5 des commentaires sur twitter de la journée.

Acalie ? Et pourquoi pas Jacques a dit !


339 propostions au départ, puis une première short list de 16, avant cette préselection de 3 dénominations qui ne semble donc satisfaire personne. Beaucoup s'attendaient à ce que la quête d'un nom pour la nouvelle grande région soit un travail délicat, mais les édiles, à commencer par Valérie Debord, la seconde vice-présidente (LR) en charge du dossier, étaient sans doute loin de s'attendre à déclencher autant de passions. 

Acalie c'est insignifiant ! Austrasie c'est rétrograde ! commentaire sur FB


Les commentaires sont ambages, "Un NON aux nouveaux noms !". Et certains d'y voir déjà un choix pour le moins discriminatoire envers les Lorrains : Avec "Rhin-Champagne, on oublie le milieu !". "Et pourquoi pas choucroute Land !". "Franchement, notre Lorraine est bien abandonnée..."

Dans son franc-parler habituel, Jean-Pierre Masseret, l'ancien président de la région Lorraine et co-président du groupe PS,  y va à la fourche sur son compteTwitter :

"Les 3 noms proposés pour désigner la nouvelle region frisent le ridicule ! J'espère que c est une mauvaise blague. Sinon on prend les fourches !". Jean-Pierre Masseret sur Twitter


Même si le comité précise que quelque soit le nom retenu, la nouvelle entité portera en sous-titre la mention "Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine", pas sûr que la précision suffisent à apaiser la polémique. Pour le choix final, comme le disait Coluche, "On s'autorise à penser dans les milieux autorisés..." que l'appellation Rhin-Champagne aurait les faveurs des plus influents élus de la grande région.

Rhin-Champagne au final ?

Reste que c'est une première patate chaude à gérer pour l'équipe en place. Un débat brûlant qui touche à l'essence même de la collectivité. Car un nom est un marqueur ontologique. Le choix qui sera fait déterminera certainement une partie de notre avenir.

La grande région avait déjà vécu un accouchement aux forceps. Il semble bien qu'elle aura également beaucoup de mal à se trouver un patronyme et qu'il lui faudra encore bien du temps avant de se forger une véritable identité, reconnue et partagée par ses habitants.


Sur le même sujet

Hsitoires 14-18 : la mort du Tsar

Les + Lus