Bas-Rhin : une maraude chargée des SDF de quatre grandes villes va être créée

Un SDF en habit de père Noël fait la manche au marché de Noël de Sélestat. / © V Meyer Wirckel / MAXPPP
Un SDF en habit de père Noël fait la manche au marché de Noël de Sélestat. / © V Meyer Wirckel / MAXPPP

La préfecture du Bas-Rhin va missionner en novembre 2019 une maraude professionnelle. Elle a pour but de connaître les besoins et d'aider les sans domicile fixe et les personnes en grande précarité dans l'Eurométropole de Strasbourg, mais aussi à Haguenau, Saverne, Sélestat et Molsheim.

Par Claude Lepiouff

Pour la première fois et afin de venir mieux en aide aux sans-abri ou aux personnes en grande précarité, la préfecture du Bas-Rhin met en place pour cet hiver 2019 – 2020, une nouvelle maraude à l'échelle du département. Les villes de Haguenau, Saverne, Molsheim et Sélestat vont être prise en charge en plus de l'Eurométropole de Strasbourg. Un binôme interviendra six soirs par semaine dans la capitale alsacienne et un soir par semaine dans l'une des quatre grandes villes du département choisies.

Cette maraude est professionnelle, à la la différence de celles organisées par les associations carritatives. Ce dispositif devrait être pérennisé. Cinq travailleurs sociaux vont être recrutés à temps plein et salariés par le SIAO, le Service intégré d'accueil et d'orientation. 

Cette nouvelle maraude est missionnée :
  • pour créer du lien avec les sans domicile fixe et les personnes en grande précarité,
  • pour offrir les denrées nécessaires dans les rues, du café, du thé, de la nourriture et des couvertures de survies,  
  • pour diriger vers des centres d’hébergement en cas d'urgence,
  • pour évaluer les personnes vulnérables et produire des données statistiques.
Le SIAO a répondu à un appel à projet et a été choisi par la préfecture du Bas-Rhin. Il est à la fois une association d'associations et un dispositif d'Etat.

Le Bas-Rhin, département frontalier, connaît une saturation de l’ensemble des dispositifs d’hébergement due notamment à une forte pression migratoire. Le nombre de personnes en demande d’hébergement est en progression constante ces dernières années.
 
Strasbourg : Un homme, sans domicile, transporte ses affaires dans la rue. / © CEDRIC JOUBERT / MAXPPP
Strasbourg : Un homme, sans domicile, transporte ses affaires dans la rue. / © CEDRIC JOUBERT / MAXPPP

Pour effectuer un signalement auprès des équipes, il faudra contacter le 115.
 

Sur le même sujet

Les + Lus