Orages : l'Alsace en vigilance orange

Dix départements du nord-est, dont le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, ont été placés lundi matin en vigilance orange, portant à 37 le nombre de départements concernés par des risques d'orages et d'inondations, a indiqué Météo-France.


Ces alertes concernent quasi-exclusivement la partie nord et le centre du pays, à l'exception de deux départements du Sud-Ouest, le Gers et le Tarn-et-Garonne. Les nouveaux départements concernés par la vigilance orange "orages" sont les Ardennes, l'Aube, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et les Vosges.

Selon les prévisions de météo France, ces foyers orageux s'organisent en cours d'après-midi en une zone fortement instable avec des orages potentiellement forts, accompagnés de risque de grêle, des précipitations parfois importantes, 15 à 30 mm voire plus en une heure et des rafales de vent de 60 à 80 km/h sous orages.

Voici les conséquences possibles de ces perturbations météorologiques :

• Violents orages susceptibles de provoquer localement des dégâts importants.
• Des dégâts importants sont localement à craindre sur l’habitat léger et les installations provisoires.
• Des inondations de caves et points bas peuvent se produire très rapidement.
• Quelques départs de feux peuvent être enregistrés en forêt suite à des impacts de foudre non accompagnés de précipitations.

Pour votre sécurité, la préfecture vous adresse les conseils de comportements suivants :
• A l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
• Ne vous abritez pas sous les arbres.
• Evitez les promenades en forêts et les sorties en montagne.
• Evitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
• Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.
• Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou à proximité d’un cours d’eau. Un véhicule même un 4x4, peut être emporté dans 30 centimètres d’eau
• En cas de pluies intenses, ne descendez en aucun cas dans les sous-sols

Vingt-cinq autres départements étaient déjà en vigilance orange "orages" et/ou "pluie inondation": Aisne, Cher, Eure, Eure-et-Loir, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Loiret, Maine-et-Loire, Mayenne, Oise, Orne, Sarthe, Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Vendée, Essonne et Val-d'Oise. Le Gers et le Tarn-et-Garonne, eux, sont en vigilance orange "inondation".


"Sur les départements placés ou maintenus en vigilance orange, l'activité orageuse se généralise et s'intensifie", indique Météo-France dans son dernier bulletin, en mettant particulièrement en garde contre "les quantités de pluie attendues", "compte tenu des sols parfois déjà saturés". "Les orages et pluies orageuses apporteront des cumuls significatifs, de l'ordre de 15 à 30 mm, localement 40 à 60 mm en peu de temps", selon l'organisme de prévisions. "Les pluies orageuses prendront un caractère plus continu au fil des heures et des cumuls de 50 à 80 mm pourront être atteints ponctuellement. Ce sera le cas de façon plus étendue sur le sud des Pays-de-la-Loire (Loire Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée), où ces pluies intenses perdureront en soirée et nuit prochaine", poursuit Météo-France.

La France a subi depuis mai plusieurs épisodes orageux très violents. La vague d'intempéries de la semaine passée a fait quatre morts au total et a provoqué des inondations et d'importants dégâts. Météo France attend l'arrivée d'un temps plus calme à partir de mercredi.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité