Plan canicule : les villes et les départements se préparent

C'est une obligation légale depuis l'été meurtrier de 2003 : toutes les villes doivent mettre en place un plan de prévention à la canicule. L'épisode de très fortes chaleurs qui arrive par l'ouest de la France, atteint progressivement l'Alsace. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Ce sera le préfet qui donnera l'alerte du déclenchement de ce plan, sûrement entre jeudi et samedi, car Météo France prévoit jusqu'à 38 degrés d'ici la fin de la semaine.


34 degrés cet après-midi au centre-ville. La Ville de Strasbourg est prête depuis longtemps.

Pendant des mois, elle a recensé les personnes fragiles, 1.700 Strasbourgeois se sont inscrits sur un registre spécial
Et au déclenchement du plan canicule, ils seront contactés d'abord par téléphone.

Des dispositifs sont également prévus pour les enfants, et les sans domicile fixe. 11 fontaines ont été ajoutées aux 25 existantes pour permettre à chacun de se rafraîchir.

Dans le Haut-Rhin, le même dispositif est prêt : 3.800 personnes isolées ont été recensées à travers tout le département
Mais là aussi, les autorités en appellent d'abord au bon sens de chacun.

Reportage : PEYROT Claire, LANG Marie-Christine, Gaudry Stéphane et Baudart Julien. Interviews : - Strasbourg (67), cet après-midi - Marie-Dominique Dreyssé, Adjointe (EELV) au maire de Strasbourg (action sociale territoriale) - Colmar (68) - Eric Straumann, Président du conseil départemental du Haut-Rhin (Les Républicains) - Mulhouse (68)