Présidentielle 2022, infos pratiques : heure d'ouverture des bureaux de vote, protocole sanitaire, carte d'électeur ou pas, tout savoir pour bien voter

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claire Peyrot

Où et comment voter, quels documents présenter, faut-il respecter un protocole sanitaire, faut-il avoir sa carte d'électeur ? Peut-on ne prendre qu'un seul bulletin de vote ? Venir avec son enfant ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour voter ce dimanche 10 avril 2022 au premier tour de l'élection présidentielle.

Ce dimanche 10 avril 2022 se tient le premier tour de l’élection présidentielle 2022. En France, 48,7 millions d'électeurs sont inscrits. Pour rappel, lors de l'élection présidentielle en 2017, il y avait 47,5 millions d'électeurs inscrits. Quatre candidates et huit candidats sont en lice pour ce premier tour. Retrouvez tous les programmes et les professions de foi de tous les candidats.

Dans le Grand Est, 3.860.776 électeurs sont appelés aux urnes, en Alsace, 1.307.873 inscrits électeurs (776.129 dans le Bas-Rhin et 531.744 dans le Haut-Rhin selon les données de l'Insee). En Lorraine, 1.651.776 (135.053 dans la Meuse, 492.241 en Meurthe-et-Moselle, 746.348 en Moselle et 278.134 dans les Vosges). En Champagne-Ardenne, 901.127 électeurs sont inscrits sur les listes électorales (129.450 en Haute-Marne, 205.397 dans l'Aube, 186.175 dans les Ardennes et 380.105 dans la Marne).  

Horaires d'ouverture des bureaux de vote, protocole sanitaire, nouvelle carte d'électeur, procuration, voici toutes les informations utiles pour accomplir son devoir civique ce dimanche 10 avril 2022.

Horaires d'ouverture des bureaux

Entre ceux en France (tout territoire confondu) et ceux ouverts à l'étranger, environ 70.000 bureaux de vote seront ouverts pour l'élection présidentielle 2022. En Alsace, 1.689 bureaux de vote seront ouverts ce dimanche (1.003 dans le Bas-Rhin et 686 dans le Haut-Rhin selon les préfectures) de 8 heures jusqu'à 19 heures, à l'exception de Strasbourg, où l'on peut voter jusqu'à 20 heures.  

En Lorraine, on pourra voter jusqu'à 20 heures, à Nancy (Meurthe-et-Moselle) et à Metz (Moselle). En revanche, à Reims (Marne), les bureaux de vote fermeront à 19 heures.

Les horaires seront les mêmes pour le second tour le dimanche 24 avril. Aucun bureau de vote ne peut être ouvert après 20 heures, cet horaire de fermeture représentant la clôture du scrutin. 

Y a-t-il un protocole sanitaire ?  

Pas besoin de présenter de passe sanitaire pour venir voter. "Il ne peut être exigé aucune preuve de vaccination, certificat de rétablissement ou de réalisation d’un test virologique" précise le gouvernement.

Pas de jauge dans les bureaux de vote. Néanmoins, "l’accès au bureau de vote peut être régulé et l’entrée et la sortie doivent être séparées pour éviter les situations de grande promiscuité". 

Bien que recommandé, le port du masque n'est pas obligatoire. Des masques chirurgicaux seront mis à disposition dans les bureaux de vote, et il pourra être "demandé aux électeurs portant un masque de le retirer brièvement pour procéder à vérification de leur identité".

Pour compléter ces mesures barrières, un point de lavage des mains ou du gel hydro-alcoolique seront à disposition, le matériel (stylos, urnes, isoloirs...) sera fréquemment nettoyé et les bureaux seront aérés dix minutes toutes les heures. Des auto-tests seront fournis pour les personnes participant à l'organisation du scrutin.

Ce protocole a été élaboré, dans le cadre du comité de liaison Covid-élections présidé par Jean-Denis Combrexelle, par les représentants des partis politiques et des candidats déclarés à l'élection, et validé par le Conseil constitutionnel.

Faut-il une carte d’électeur ?

Une simple pièce d'identité (carte d'identité, passeport, carte vitale avec photographie, carte d'invalidité ou encore son permis de conduire) permet de participer au scrutin. Sa présentation est obligatoire (sauf pour les villes de mois de 1.000 habitants), contrairement à la carte d'électeur qui elle est facultative.

Dans les villes de moins de 1.000 habitants, il est possible de voter sans document d'identité. Mais, en cas de doute sur votre identité, le président du bureau de vote peut vous demander de prouver votre identité par tout moyen. 

Néanmoins, pour faciliter leur identification (nouvelle numérotation), les électeurs sont invités à se munir de leur nouvelle carte électorale distribuée avant le scrutin. Celle-ci est équipée d'un QR code qui renvoie au site du ministère de l'Intérieur permettant d’accéder à l’ensemble des démarches liées aux élections (vérifier sa situation électorale, trouver son bureau de vote, s'inscrire en ligne avant le 2 mars 2022, ou encore effectuer une demande de procuration).

Peut-on ne prendre qu'un seul bulletin de vote ?

Le secret du vote est obligatoire. Et de nombreux présidents de bureau demandent aux électeurs de prendre au moins deux bulletins avant d’entrer dans l’isoloir, étape obligatoire avant de déposer son enveloppe dans l’urne. Mais dans un arrêt de 1993, le Conseil constitutionnel indique: "Aucune disposition du code électoral n’oblige les électeurs à prendre plusieurs bulletins; que, par suite, la circonstance alléguée n’est pas constitutive d’une irrégularité de nature à vicier les résultats du scrutin."

Peut-on venir avec son enfant ou son chien ?

L'article L62 du code électoral spécifie que l'accès à un bureau de vote est réservé aux électeurs inscrits. Cependant, à condition qu'ils ne perturbent pas le scrutin, les enfants sont tolérés. Ils peuvent même accompagner leurs parents dans l'isoloir. 

Quid des animaux ? Les chiens guide ou chiens d’assistance sont autorisés partout, il est interdit de leur refuser l'entrée. Par contre, les chiens d'attaque, de garde et de défense (catégorie 1 et 2) sont interdits dans les bureaux de vote.

Pour les autres, c'est selon. Aucune règle ne donne de ligne de conduite sur cette question, il revient au président du bureau de vote de décider ce qui est autorisé ou non.

Procédure pour une procuration

Le jour du scrutin, l'électeur titulaire d'une procuration (le mandataire) doit se rendre au bureau de vote où la personne qui lui a donné procuration (le mandant) est inscrite.

Il doit présenter sa pièce d'identité (et éventuellement sa carte d'électeur) mais pas celle de la personne pour laquelle il vote. Il donne du mandant. Le personnel du bureau procède aux vérifications avant de lui donner une enveloppe lui permettant de voter "par procuration". Après avoir voté, il signe sur la liste d'émargement en regard du nom du  mandant.

Cette procédure est détaillée sur le site du service public.