• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Quelques chiffres clés de la rentrée 2019 dans l'académie de Nancy-Metz

Une classe et Moselle lors de la rentrée 2018. / © Yves Kreidl
Une classe et Moselle lors de la rentrée 2018. / © Yves Kreidl

Chaque année la même et pourtant différente. La rentrée des classe 2019 a lieu ce lundi 2 septembre dans l'académie de Nancy-Metz comme partout. Voici quelques chiffres.

Par Sophie Gueffier

Ils seront 398 150 jeunes Lorrains à franchir les seuils des établissements scolaires de l'Académie Nancy-Metz  ce lundi 2 septembre. Ils étaient 409 704 lors de la rentrée 2018. La baisse du nombre d'élèves est plus conséquente dans le second degré que dans le premier degré. 

Dans le détail cela donne :
  • 212 453 élèves du premier degré. Par comparaison, en 2018, ils étaient 213 124. 
  • 185 697 élèves du second degré. Par comparaison, en 2018, ils étaient 196 580.
Ils seront accueillis dans 2 551 écoles et établissements du second degré publics et privés (pour 2 158 en 2018). Soit :
  • 2140 écoles
  • 257 collèges 
  • 154 lycées et Erea (établissement régional d'enseignement adapté)
De leur côté, les enseignants du premier et second degrés seront 30277.

En moyenne les élèves en niveau pré-élémentaire sont 23,5 par classe. Ceux en niveau élémentaire 22,1 par classe. 
Au collège les élèves sont 25,1 par classe. Et au lycée 29,9 par classe dans les formations générales et technologiques et 18,7 dans les formations professionnelles. 

Un plan ruralité

L'académie de Nancy-Metz a établi un "plan ruralité" depuis le printemps 2018 pour soutenir l'école en milieu rural. Le modèle est le suivant : un territoire scolaire rural = un collège et des écoles.
27 territoires ont été identifiés sur l'académie. Trois grands axes de travail ont été déterminés :
  • Renforcer l'identité des terrtoires en développant des projets culturels et sportifs,
  • Ouvrir les écoles et le collège aux familles
  • Et développer les échanges avec l'extérieur du territoire. 

Le programme petit déjeuner

Son objectif lutter contre les inégalités sociales et alimentaires auprès des élèves du premier degré de territoires fragilisés. Les élèves de ces zones (REP +) se verront proposer un petit-déjeuner un jour par semaine. 

Première rentrée de lycéens soumis à la réforme du Bac

Tous les établissements en milieu rural proposent sept enseignements de spécialités ou plus. 83% des lycées publics proposent au moins les sept enseignements de spécialités les plus courants. 
Les élèves de l'académie de Nancy-Metz ont pu choisir parmi de nombreuses combinaisons. Ils suivront 50 combinaisons différentes.
  • 32,9% des élèves associent maths, physique-chimie et Sciences de la vie de la Terre, ce qui équivaut à l'ancienne série S. 
  • 32% des élèves ont choisi histoire-géo, géopolitique et science politique (ancienne série ES) 
  • 16,6% ont choisi humanité littérature et philosophie et vont commencer à étudier la philo dès la première.
  • Enfin 6% des élèves se sont inscrits en numérique et sciences informatiques.
En matière isolée, les mathématiques s'imposent comme l'enseignement le plus choisi : 72,8% des élèves (contre 64% au niveau français)

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus