Rassemblement évangelique de Grostenquin (57) : sécurité maximale sur le site

Gérer une "ville" de presque 30 000 personnes sur un site pas prévu pour cela, c'est le difficile pari relevé par la Préfecture de Moselle.
Un pari réussi car aucun incident majeur n'a été pour l'heure relevé. Gendarmerie et sapeurs pompiers veillent.

D'importants moyens sont mis en oeuvre par les sapeurs pompiers pour assurer la sécurité sur le site.
D'importants moyens sont mis en oeuvre par les sapeurs pompiers pour assurer la sécurité sur le site. © Boris Kratschmar - France Télévisions
Avec 8 000 caravanes et près de 30 000 pélerins, l'ancienne base militaire de Grostenquin (57) ressemble à un gigantesque camping.

Pour gérer ce rassemblement, la Préfecture de Moselle a mis les bouchées doubles, en procédant à la mise en place d'un exceptionnel dispositif de sécurité destiné à parer aux problèmes sanitaires (eau, ordures ménagères, toilettes), à prévenir d'éventuelles atteintes aux personnes et aux biens, à pouvoir intervenir rapidement en cas de problèmes médicaux ou de départs de feu, tout en régulant la circulation et les accés au site.

Gendarmerie et sapeurs pompiers assurent une sécurité maximale sur le site.
Gendarmerie et sapeurs pompiers assurent une sécurité maximale sur le site. © Boris Kratschmar - France Télévisions

Jean Baudin et Boris Kratschmar se sont rendus sur place.

durée de la vidéo: 01 min 35
Sécurité à Grostenquin (57)


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société religion pompiers