Recrudescence de la rougeole dans la région Grand Est

© Michel Labonne - MaxPPP
© Michel Labonne - MaxPPP

Depuis le début de l'année, cinq cent soixante et un cas de rougeole ont été recensés en France dont quarante-deux dans le Grand Est. Cette forte prévalence dans la région a une explication.

Par Thierry Pernin

La rougeole est en recrudescence dans le Grand Est depuis le début de l'année 2019. Quarante-deux cas y ont été recensés sur les cinq cent soixante et un en France. Cette maladie est très contagieuse et touche aussi les adultes avec des risques pour leur santé future.

Les symptômes

La rougeole se manifeste par des petits boutons rouges sur le visage qui finissent par descendre sur tout le corps. Cette maladie infantile très contagieuse touche aussi les adultes. L'attraper peut considérablement affaiblir l'organisme.

Les traitements

Il n’y a pas de traitement pour la rougeole. L’organisme se défend tout seul, mais avec des complications. Cette maladie diminue nos défenses immunitaires et favorise par la suite des surinfections bactériennes.

Les explications

Cinq cent soixante et un cas de rougeole sont déclarés en France dont quarante-deux dans le Grand-Est. Cette recrudescence dans la région s'explique par une circulation du virus plus importante, due à un taux de vaccination plus faible.

C’est une maladie qu’on pourrait éliminer, si tout le monde était vacciné
Docteur Emilia Frentiu, Service des maladies intectieuses et tropicales, CHRU Nancy

Les adultes nés après 1980 sont les plus exposés. Il convient donc de vérifier dans leurs carnets de vaccinations s'ils ont bien reçu les deux doses de vaccin.

Un malade de la rougeole contamine en moyenne vingt personnes.
 

 561 cas de rougeole ont été recensés en France depuis le début de l'année 2019 dont 42 dans le Grand Est. / © France 3 Lorraine
561 cas de rougeole ont été recensés en France depuis le début de l'année 2019 dont 42 dans le Grand Est. / © France 3 Lorraine

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus