Cet article date de plus de 5 ans

Régionales en ACAL : le parti radical de gauche appelle à voter pour Richert

Le parti radical de gauche a appelé lundi à voter pour Philippe Richert, le candidat Les Républicains en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes, unique région où il n'était pas allié au PS, pour "faire barrage au Front national".


Réuni lundi en bureau national, le seul parti allié en 2012 encore présent au gouvernement a ainsi devancé une éventuelle fusion avec la liste conduite par le socialiste Jean-Pierre Masseret, arrivé troisième dimanche soir.

Ce dernier refuse dans l'immédiat de se conformer à la consigne nationale de retrait pour ne pas favoriser une victoire de l'extrême droite. Le PRG s'est uni dans le Grand Est avec Europe-Ecologie-Les Verts, faute d'avoir pu trouver un accord avec M. Masseret, actuel président du conseil régional de Lorraine.

La tête de liste écologiste Sandrine Bélier a réuni dimanche 6,7% des suffrages. "Dans le reste des régions les négociations avec le PS se poursuivent dans le cadre de l'accord national qui unit les deux formations", a expliqué le parti dans un communiqué. Il a rappelé "l'impératif de rassemblement de la gauche et de défense des valeurs républicaines".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales politique élections région grand est fusion des régions réforme territoriale