Reims : étudiants, ils s'engagent contre l'isolement grâce au sport

Pour rompre l'isolement des jeunes, très éprouvés depuis le début de la crise sanitaire, deux étudiants ont imaginé une journée de rencontre sportive "inter-campus", dans le cadre d'un concours organisé par l'enseigne Décathlon. Pour gagner et l'organiser, ils ont besoin des votes du public. 

Depuis maintenant plus d’un an, les étudiants font partie des plus touchés par la crise sanitaire. Isolement, difficultés financières, perte de sens dans leurs études, des mots qui sont le quotidien de dizaines de milliers de jeunes. C’est dans ce cadre que Charlotte Bachelard et Julien Oliveira, des étudiants en STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), ont imaginé un projet sportif entre tous les étudiants qui le souhaiteraient, le “Raid Campus”.

Le principe de leur projet est simple : dans plusieurs villes étudiantes, organiser des rencontres sportives entre étudiants. Mais derrière l’intérêt sportif, l’objectif principal est bien de recréer du lien entre des jeunes qui en sont privés depuis mars 2020.

"C'est un peu pensé comme une grande journée d'intégration" 


C’est l'équipementier sportif Décathlon qui est à l'origine de cette idée. La firme française a imaginé un concours, le “Talent Game” pour pousser les participants à imaginer un projet “ayant pour but de lutter contre l’isolement des étudiants, grâce au sport”. Dès que les deux jeunes étudiants ont pris connaissance du thème du concours, ça leur a immédiatement parlé. “C’est vrai que depuis un an, nos cours sont en distanciel, les examens sont en distanciel. On a plus de vie sociale. On a pensé que cet événement serait l’occasion de retrouver tout ça”, explique Julien Oliveira. “C’est un peu pensé comme une grande journée d’intégration” s’amuse-t-il.

Au début du parcours, 40 projets ont été présentés à Décathlon. Celui de Charlotte et de Julien est maintenant en “demi-finale”, et pour espérer aller en finale et défendre leur projet devant un jury, pour qu’il voit le jour, ils doivent récolter le plus de votes possible. Pour regarder leur vidéo de présentation et soutenir le binôme, il suffit de cliquer ici.

 

Une journée multisport 


Le projet gagnant sera entièrement financé et accompagné par Décathlon. Et Julien Oliveira s’y voit déjà. Il imagine les sports qui pourraient être intégrés à ce “Raid Campus”“On pourrait s’adapter aux villes dans lesquelles l’évènement est organisé, détaille-t-il, par exemple si une ville possède un canal, on pourrait imaginer une épreuve de canoë-kayak !”

Dans la vidéo, le jeune homme propose même de mettre en lumière la désormais mythique épreuve des jeux olympiques d’hiver, le curling. “Au début j’ai dit ça sur le ton de la blague, mais si la patinoire de Reims veut bien participer, on pourrait totalement imaginer une journée d’initiation”.

La balle est dans le camp de la patinoire de Reims. Car si le projet gagnant a vocation à s’implanter partout en France, le jeune homme est originaire de Troyes, et Charlotte Bachelard, de Chilly, dans les Ardennes. Il y a donc fort à parier que la Champagne-Ardenne aura la belle part dans le projet. Alors, tous à vos votes.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport jeunesse société famille