Remiremont : la présidente du carnaval reste optimiste par rapport au Coronavirus

De retour du carnaval à Venise ce vendredi 21 février 2020, Christelle Roggero, la présidente de l’association qui organise celui de Remiremont, a reçu un mail de la préfecture lui indiquant de rester vigilante par rapport au Coronavirus. Elle reste opimiste pour le carnaval à Remiremont. 

Comme tous les ans Christelle Roggero, la présidente de l’association "Le Carnaval Vénitien de Remiremont" s’est rendue à Venise pour le fameux carnaval. Quelques jours après son retour, elle a reçu un mail du Ministère de la santé lui indiquant la bonne "conduite à tenir pour les personnes de retour d’une zone de circulation du virus".

Une cité des Doges très calme

Ils étaient une vingtaine de Lorrains partis à Venise pour le carnaval ce 15 février 2020. Christelle et sept bénévoles de l’association se sont rendus sur place en voiture.  A la cité des Doges, ils ont loué un appartement, nous raconte Christelle :

"Par rapport aux autres années à Venise, il y avait moins de monde, au restaurant aussi, mais de toute façon nous ne sommes pas allés au resto."

Pas d’obligation de confinement au retour

Quatre jours après son retour Christelle a reçu par mail un document avec un calendrier de suivi médical. Un communiqué officiel du Ministère de la santé qui lui a été transmis par la Mairie de Remiremont. Pendant 14 jours elle doit suivre son état de santé : porter un masque ; se laver régulièrement les mains ; éviter de fréquenter des personnes fragiles ; prendre régulièrement sa température et celle de ses enfants. Mais aucune obligation de confinement n’est imposée, nous explique Christelle Roggero :

"Personnes ne nous a mis en quarantaine… Moi je ne psychote pas ! On est vigilant, on se lave les mains, on prend sa température. Je suis sereine, mes amis aussi."

Le carnaval vénitien à Remiremont en préparation

Présidente de l’association "Le Carnaval Vénitien de Remiremont", Christelle espère que l’épidémie de Coronavirus n’empêchera pas le carnaval à Remiremont, prévu du 2 au 5 avril 2020.

Couturière de profession, elle y travaille dessus avec une soixantaine de bénévoles engagés. Une décision préfectorale de dernière minute pourrait annuler la fête, mais elle ne l’envisage pas pour l’instant.

« Je suis positive… on est dans les préparatifs, on travaille à fond. »