Rentrée 2018 : 1490 nouvelles places pour les étudiants dans le Grand Est

Les filières sous tension, comme le droit, les STAPS ou l'éco-gestion sont prioritaires. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Les filières sous tension, comme le droit, les STAPS ou l'éco-gestion sont prioritaires. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

A l'échelle nationale, le gouvernement a promis la création de 22.000 places dans l'enseignement supérieur d'ici la rentrée 2018.

Par France 3 Alsace / ML

L'annonce avait été faite en janvier dernier, à l'occasion du lancement de la nouvelle plateforme d'orientation Parcoursup. Selon le ministère de l'Enseignement supérieur, 19.000 places supplémentaires dans les filières post-bac ont déjà obtenu un financement pour la rentrée prochaine. Dans la région Grand Est, cela représente une augmentation de capacité de 1.490 étudiants.


"Ces places supplémentaires visent à la fois à combler le manque de places accumulé ces dernières années et permettre l’accueil des nouveaux entrants", détaillent les académies dans un communiqué. Au total, 22.000 places doivent être créées d'ici septembre dans tous le pays, alors 28.000 nouveaux bacheliers  choisissent une orientation pour l'an prochain.

La plupart - près de 90% - de ces créations concernent les étudiants en licence, notamment les filières de STAPS, droit, éco-gestion et médecine. Les 2000 places restantes sont allouées aux BTS.


"Il s’agit d’une première étape, assurent les académies. La préparation de la rentrée universitaire va se poursuivre dans les mois à venir et le dialogue entre les rectorats et les universités se prolongera pour faire coïncider au mieux l’offre de formation avec la demande des futurs étudiants."

Sur le même sujet

Nancy : statue du Général Drouot restaurée

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés