Retour sur l'IHU de Strasbourg

2016 aura été marquée par l'ouverture de l'IHU : l'Institut Hospitalo Universitaire.
Un pôle d'excellence médicale spécialisé dans la chirurgie mini-invasive guidée par l'image et consacré aux pathologies digestives. 
Retour Sur reçoit aujourd'hui son directeur : le professeur Jacques Marescaux.

Par Cécile Poure

Après deux ans de travaux seulement, s'ouvre en septembre dernier l'un des cinq  IHU ( Institut Hospitalo Universitaire) de France à Strasbourg.
Un pôle d'excellence médicale qui, comme son nom l'indique, fait la jonction entre l'Hôpital et l'université. Entre la recherche et son application.

Celui de Strasbourg se situe géographiquement entre le Nouvel Hôpital Civil et l'Ircad ( Institut de Recherches des Cancers de l'Appareil Digestif ), tout un symbole.
Mieux il est le prolongement du travail de l'Ircad. Sa mise en application concrète. 
Ainsi, l'IHU est'il spécialisé dans les pathologies digestives ET la chirurgie mini-invasive guidée par l'image.

On a une grosse révolution en chirurgie. On devient de moins en moins agressif


Un bijou de technologie qui aura coûté 220 millions d'euros dont 67 venant du public.
L'IHU est donc essentiellement une fondation privée à vocation publique. Tous les soins y sont gratuits. Il devrait acceuillir 5000 patients par an pour commencer.
Et devrait s'ouvrir progessivement à d'autres spécialités et disciplines.

Retour sur : Jacques Marescaux

Sur le même sujet

Record du monde du GPS Drawing à vélo

Les + Lus