• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

REVOIR. Pourquoi chercher plus loin : 5 idées pour customiser son quotidien

Donner une seconde vie à des objets: l'art de la customisation se dévoile dans "Pourquoi chercher plus loin". Ici l'atelier Versus Custom à Reims. / © Pourquoi chercher plus loin, France 3 Grand Est
Donner une seconde vie à des objets: l'art de la customisation se dévoile dans "Pourquoi chercher plus loin". Ici l'atelier Versus Custom à Reims. / © Pourquoi chercher plus loin, France 3 Grand Est

Dans le nouveau numéro de "Pourquoi Chercher plus loin", Chloé part à la rencontre de fans de la customisation dans le Grand Est. De la maison solaire en Alsace, à la décoration de baskets à Reims, en passant par la restauration de voitures et de lampes en Lorraine. 

Par Matthieu Mercier

Le phénomène est tendance, donner une seconde vie aux objets. Ou l'art de la customisation. Certains ne manquent pas d'idées dans ce domaine. Et ces créateurs de génie habitent près de chez nous! C'est la découverte de ce numéro du magazine "Pourquoi chercher plus loin" diffusé ce dimanche 24 mars à 12h55 sur France 3 Grand Est
 

1- La maison solaire en Alsace

Tout commence dans l'héliodome de Cosswiller. Une maison solaire en béton et en bois construite par Eric Wasser en 2008 et c'est ici que Chloé débute son aventure à la rencontre des passionnés de customisation. Un exemple de réconciliation entre l'homme et la nature, dans lequel le concepteur alsacien a cherché à comprendre comment s’accorder avec l'environnement. Cet ébéniste est aussi passionné d'Histoire de l’art et d'architecture. Dans son bâtiment, en été le soleil ne pénètre pas, en hiver, il réalise 80% d’économie d'énergie grâce à la géométrie du bâtiment. "Ce projet est adaptable en ville, explique-t-il, il permet de vivre avec la nature. Le bois utilisé pour la construction est coupé dans le secteur, et ce sont des artisans locaux qui l'ont assemblé". Pendant la canicule de l'été 2018, Eric Wasser a mesuré 20 degrés seulement à l’intérieur de cette maison. Désormais, cet héliodome est devenu une vitrine du genre. 
 
L'héliodome de Coswiller en Alsace / © France 3 Grand Est, PCPL
L'héliodome de Coswiller en Alsace / © France 3 Grand Est, PCPL


2- La nouvelle vie des baskets à Reims

Un voyage à mi chemin entre le rêve et l'enthousiasme qui se poursuit à Reims, dans l'atelier d'Ahmed Ghoubari. Chez Versus Custom, l'idée est de donner une seconde vie aux baskets. Pour lutter contre la routine, ce créateur repeint vos vieilles baskets et leur donne un aspect unique. "Les baskets c’est pas comme un rasoir jetable, on créé un lien avec elles, on s'identifie. J'ai voulu aller plus loin et repousser les limites en leur donnant des effets reptiles ou croco. Mes clients sont de tous les âges et viennent d'horizons différents".

Je m’éclate et ça fait plaisir aux clients, donc c'est double éclate. 
-Ahmed Ghoubari, Versus custom à Reims - 
 

3- Les belles mécaniques en Lorraine

Direction la Lorraine ensuite, Chloé s'arrête à Bouillonville à bord d’une coccinelle sortie des âges. Elle sillonne les routes accompagnée par un amoureux des mécaniques. La société Kos'thor est née en 2009 d'une passion réunissant deux frères, Alex et Yohann Kostrzewa, ils se disent "dingues de caisses US et de bécanes, en passant par les cox et autres combis, tout ce qui touche de près ou de loin à la Kustom Kulture". L'aîné préfère la vieille pierre à la tôle, mais ça ne l'empêche pas de rouler à bord d'une Harley Classic d'époque. "Après avoir possédé de nombreuses bécanes japonaises ou italiennes (pour Alex), et d'avoir titillé un peu la piste", les deux frères se sont lancés dans l'achat et la préparation de Volkswagen et de voitures américaines. Le but étant de rouler avec des engins assez extrêmes, et de pouvoir vivre de leur passion.
 
La Kustom culture, à Bouillonville en Lorraine, deux frères sont plongées dedans. / © France 3 Grand Est, PCPL
La Kustom culture, à Bouillonville en Lorraine, deux frères sont plongées dedans. / © France 3 Grand Est, PCPL
 

4 - Le génie de la lampe à Lunéville

Sculpteur et assembleur, installé en Lorraine également, à Lunéville, Patrick Blaise personnalise les lampes. Il chine et amasse toutes sortes d’objets pour composer ses œuvres : sèche-cheveux, appareils photos, cendriers et autres antiquités. Un talent créatif qui aime détourner les objets du quotidien, pour réaliser de vraies créations artistiques. Ancien enseignant, ce natif de Saint Dié commence à se faire un nom dans le lunévillois. 
 
Les lampes de Patrick Blaise, à Lunéville. / © France 3 Grand Est, PCPL
Les lampes de Patrick Blaise, à Lunéville. / © France 3 Grand Est, PCPL
 

5 - Des maisons sur roulettes dans les Vosges

Les « tiny house » sont de petites maisons écologiques imaginées en 1929 aux Etats-Unis. David Spenner dessinateur et constructeur utilise ce concept original dans le Grand Est. Il présente les habitations qu’il construit à Gérardmer dans les Vosges et pour lesquelles il se fournit en matériaux dans toute la région. Chloé rencontre également Clélie, propriétaire d’une tiny house, qu'elle n’échangerait pour rien au monde. Un logement atypique en lien avec la nature et doté d’une magnifique vue sur la vallée!
 
Une tiny house dans les Vosges. / © France 3 Grand Est, PCPL
Une tiny house dans les Vosges. / © France 3 Grand Est, PCPL

REVOIR  - Pourquoi chercher plus loin, l'art de la customisation
 


 

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus