Riedisheim : il vole une voiture, se blesse dans un accident et agresse les pompiers venus le secourir

Un jeune homme de 16 ans qui avait volé un véhicule a eu un accident après avoir été pris en chasse par la police à Riedisheim. Désincarcéré par les pompiers, il s'en est pris à ses sauveteurs en les agressant et leur crachant dessus. Plusieurs plaintes ont été déposées contre lui.

Les pompiers ont dû désincarcérer le jeune homme
Les pompiers ont dû désincarcérer le jeune homme © P. Kerber

Les pompiers ont été appelés pour un accident de la circulation survenu dans la commune de Riedisheim (Haut-Rhin) ce samedi 30 janvier à 20h40. Une Peugeot 208 venait de terminer sa course sur le flanc rue de la Hardt, à l'angle de la rue du commerce.

Au volant se trouvait un homme seul, âgé de 16 ans. Selon nos informations, peu avant l'accident, il avait dérobé le véhicule en question à l'une de ses connaissances en s'introduisant chez elle. Repéré par les forces de l'ordre, il a été pris en chasse et a terminé sa course dans le décor.

A leur arrivée sur place, les sapeurs-pompiers ont dû procéder à la désincarcération de la victime qui semblait dans un premier temps grièvement blessée. Mais une fois "libéré" du véhicule, l'individu s'en est pris à ses sauveteurs, les agressant et leur crachant dessus. Les pompiers ont déposé plainte (quatre toujours selon nos informations) et une cinquième aurait été déposée par le propriétaire du véhicule.

Il a fallu plus d'une heure pour sortir la victime du véhicule
Il a fallu plus d'une heure pour sortir la victime du véhicule © P. Kerber

L'homme a finalement été transporté en état d'urgence relative vers l'hôpital Emile-Muller de Mulhouse, sous l'escorte des forces de l'ordre.

La police nationale a relevé une longue liste de délits à son encontre : refus d’obtempérer, délit de fuite, absence de permis de conduire, défaut d’assurance, vol de véhicule, rébellion et faits de violence.

Après sa sortie de l'hôpital dans la nuit, le jeune homme a passé la journée en garde à vue et devait être mis en examen, libéré avec une convocation devant le juge des mineurs dans la soirée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité