Sécheresse : des restrictions d'eau dans les quatre départements lorrains

Après la Moselle et la Meurthe et Moselle les préfectures de la Meuse et des Vosges ont pris des mesures de restrictions de l'usage de l'eau. Voici le rappel des bons gestes pour préserver la ressource.

En période d'alerte sécheresse il est interdit d'arroser son jardin entre 10h et 18h.
En période d'alerte sécheresse il est interdit d'arroser son jardin entre 10h et 18h. © Lodoïs Gravel - France 3 Lorraine
Les quatre départements lorrains sont désormais en alerte sécheresse. Cela signifie que des restrictions de l'usage de l'eau sont en vigueur pour cet été. Les préfectures ont publié la liste des restrictions qui peuvent être sanctionnées par des peines d'amende.

Lavage de véhicules, remplissage de piscines et nettoyage de surfaces

Tous ces gestes sont interdits, sauf dans certains cas dérogatoires. Voici quelques précisions :

Le lavage des véhicules est interdit, sauf dans les stations de lavage. En effet dans ces dernière l'eau y est recyclée.

Le remplissage des piscines supérieures à 1m3 est interdit, sauf chantier en cours.

Le nettoyage des surfaces comme des terrasses ou des façades de bâtiments est interdit, sauf si il est réalisé par une entreprise spécialisée.
   

Arrosage de pelouses, jardins, potagers, irrigation des cultures

Concernant l'arrosage la situation d'alerte prévoit des horaires durant lesquels les particuliers mais aussi pour les agriculteurs. Selon les département l'arrosage est interdit entre 8h et 20h, ou bien entre 10h et 18h, parfois entre 11h et 18h. 
 


Les prélèvements dans les cours d'eau et les nappes

En période d'alerte le pompage dans les rivières ou les nappes de surface est interdit à toute heure, comme le rappelle la préfecture de la Moselle dans son tableau récapitulatif publié sur Twitter.
 


Un interdiction qui n'est pas toujours respectée comme nous l'a indiqué une internaute meusienne qui nous a contacté par Facebook. Elle s'est émue du niveau très bas de La Saulx et du fonctionnement de la pompe d'un particulier installée au bord de la rivière : "certaines personnes pompent encore de l'eau (...) aucun respect de l'environnement (...)" 
 

Le niveau très bas de la Saulx à Dammarie-sur-Saulx (Meuse) le 27 juillet 2020
Le niveau très bas de la Saulx à Dammarie-sur-Saulx (Meuse) le 27 juillet 2020 © Internaute de France 3 Lorraine


Avoir le bon réflexe pour l'usage domestique

Certaines préfectures comme celles de la Meuse et des Vosges proposent également des conseils comme celui de faire réparer les fuites sur les installations de son habitation, de privilégier des douches courtes ou encore de faire tourner lave-linge et lave-vaisselle seulement lorsqu'ils sont pleins et en mode "éco".
 


Les arrêtés préfectoraux prévoient aussi des restrictions d'usages de l'eau pour les industries.


Quelles sanctions ? 

En cas de non respect de ces restrictions des usages de l'eau une peine d'amende est prévue. Elle est d'un montant maximum de 1500 euros comme le rappelle le site internet de la préfecture de la Meuse : "Les contrevenants s’exposent à la peine d’amende prévue à l’article R.216-9 du Code de l’Environnement, soit une contravention de cinquième classe pouvant aller jusqu’à 1 500 euros".

Le point sur la sécheresse et l'ensemble des restrictions est à retrouver sur les sites des préfectures de votre département via les liens suivants :

- Moselle
- Meurthe et Moselle
- Vosges
- Meuse

Ces pages sont régulièrement mises à jour.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter