DOCUMENT : 82% des Alsaciens favorables à un référendum sur la sortie de l'Alsace du Grand Est

Une manifestation contre la fusion des régions Alsace Lorraine Champagne Ardennes en 2015 à Strasbourg / © MaxPPP Dominique Gutekunst
Une manifestation contre la fusion des régions Alsace Lorraine Champagne Ardennes en 2015 à Strasbourg / © MaxPPP Dominique Gutekunst

Un sondage réalis par l'Ifop indique ce mardi qu'une large majorité d'Alsaciens souhaite l’organisation d’une nouvelle région Alsace. Le groupe de réflexion à l'initiative de ce sondage propose un référendum lors des élections européennes de 2019.

Par A.R / M.C.

Les clubs de réflexion Perspectives Alsaciennes, Initiative Citoyenne Alsacienne, Culture et Bilinguisme d'Alsace et de Moselle et Alsace Région d’Europe peuvent être satisfaits. Ils ont commandité à l’Institut de sondage Ifop une enquête d’opinion auprès d’un échantillon de 1 002 personnes sur plusieurs questions concernant l’avenir de l’Alsace.
Et selon ce sondage réalisé entre le 8 et le 12 février, et dévoilé ce mardi, les Alsaciens n'ont visiblement pas digéré l'intégration de leur région dans le Grand Est, deux ans après.

83% sont favorables au retour à l'Alsace

Ils sont 55% à penser que c'est une "mauvaise chose" et 83 %  favorables à ce que "l’Alsace renaisse et retrouve un statut de collectivité territoriale". Ce dernier pourcentage est quasiment identique à celui d'un sondage réalisé en mai 2017 par le CSA pour le parti régionaliste Unser Land, qui indique que 84% des Alsaciens veulent le retour de leur région.

82% des personnes interrogées souhaitent également avoir la possibilité de s’exprimer par référendum ou par consultation populaire sur la sortie du Grand Est et l’organisation d'une nouvelle région Alsace. C'est aussi le désir du Club Perspectives Alsaciennes, qui a indiqué ce mardi lors d'une conférence de presse qu'il propose un référendum lors des élections européennes de 2019. 

Sondage Ifop / © France 3 Alsace
Sondage Ifop / © France 3 Alsace

Pour rappel, le Premier ministre Édouard Philippe a missionné Jean-Luc Marx, préfet du Bas-Rhin et la région Grand Est pour étudier une possible fusion du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Cette mission devra plancher "sans remettre en cause la région Grand Est", écartant ainsi l'hypothèse d'une renaissance de la région Alsace, fusionnée en 2015 par l'exécutif Hollande avec la Lorraine et Champagne-Ardenne.

Le sentiment des Alsaciens sur l'intégration de l'Alsace dans la région Grand Est. / © France 3 Alsace
Le sentiment des Alsaciens sur l'intégration de l'Alsace dans la région Grand Est. / © France 3 Alsace

Le sondage




A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne

Les + Lus