• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

De grandes expositions prévues au printemps en Lorraine

Avril et mai verront se tenir trois intéressantes expositions à découvrir au musée des Beaux Arts de Nancy et au musée de la Céramique et de l'Ivoire à Commercy. Avec au programme l'Ecole de Nancy, Georges de La Tour et Charmants Biscuits-Berger.

Par Didier Vincenot

"L’Ecole de Nancy, Art nouveau et industrie d’art"

Exposition conçue par le Musée de l’École de Nancy.

Au Musée des Beaux-Arts de Nancy du samedi 19 mai au lundi 3 septembre 2018.

L’ambition principale de L’École de Nancy était de transformer le cadre de vie et de l’améliorer en s’inspirant des formes puisées dans la nature.

En choisissant le nom d’Alliance provinciale des industries d’art, les nombreux industriels, artistes et architectes qui participèrent à l’association affirmaient leur rôle de diffuseurs d’une nouvelle esthétique indissociable d’un nouveau mode de vie.

On inventa plus tard cette formule pour résumer leur vocation : l’art pour tous, et l’art dans tout !

L’exposition conçue par le musée de l’École de Nancy illustre le caractère novateur de ce cadre de vie, où les procédés techniques les plus modernes de l’époque étaient mis en œuvre afin de produire des meubles et des objets à la fois fonctionnels, dotés d’une esthétique inédite et à la portée de toutes les bourses.

Le processus de création, les innovations techniques, les outils et les lieux de diffusion sont illustrés par les créations des maîtres de l’École de Nancy.

Gallé, Majorelle, Daum, Vallin, mais aussi de  manufactures ou d’ateliers plus modestes. Meubles, verreries, céramiques, dessins, objets du quotidien, photographies ou textiles constituent un corpus de près de 300 œuvres, issues des collections nancéiennes, de grands musées internationaux (Musée d’Orsay, musée des Beaux-Arts de Lyon, Kunstmuseum de Düsseldorf…) et de prêteurs privés.

L’exposition bénéficie du soutien exceptionnel du Musée d’Orsay.
Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h
Tarif : 7 € / réduit : 4,50 €





"Georges de La Tour et l’énigme de La Femme à la puce"

Musée des Beaux-Arts de Nancy du mercredi 4 avril au dimanche 2 septembre 2018.

Dans le cadre du lancement du grand projet de rénovation et d’extension du Palais des ducs de Lorraine-Musée lorrain porté par la Ville de Nancy, plusieurs œuvres majeures du musée seront accueillies dans les collections permanentes du musée des Beaux-Arts de Nancy à partir de septembre 2018.

Cependant, dès le 4 avril, La Femme à la Puce, chef d'œuvre de Georges de La Tour sera au coeur d'une exposition-dossier rassemblant un ensemble de peintures de la main du maître ou réalisées d’après son œuvre et conservées dans les collections nancéiennes.

Fascinante et mystérieuse, la Femme à la puce envoûte autant qu’elle intrigue. Qui est cette femme à demi nue, enturbannée, si absorbée par ce geste trivial ?

L’histoire de l’art a voulu y voir tantôt une servante ou une prostituée, tantôt une Madeleine pénitente. Si le sujet n’est pas inédit dans la peinture du XVIIe siècle, il est unique chez la Tour, ce qui, en l’absence de sources et de dessins préparatoires, laisse toutes les hypothèses ouvertes.

L’exposition fera ainsi le point sur les connaissances actuelles et permettra de redécouvrir un chef d’œuvre que son austère simplicité, sa beauté étrange et son atmosphère intimiste rendent  inclassable.

Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h
Fermé les 1er mai et 14 juillet
Tarif : 7€ / réduit : 4,50€
Musée des Beaux-Arts de Nancy, 3, place Stanislas




"Charmants biscuits-Bergers, rois et déesses au temps de Stanislas" à Commercy (Meuse)

Musée de la Céramique et de l'Ivoire à Commercy

Du samedi 21 avril 2018 au samedi 27 octobre 2019

La Ville de Nancy a travaillé autour de cette exposition avec le Département de la Meuse, dans le cadre des expositions hors les murs programmées pendant la durée du vaste chantier de rénovation et d’extension du Palais des ducs de Lorraine - Musée lorrain.

Le musée de la Céramique et de l’Ivoire de Commercy exposera un ensemble remarquable d’une cinquantaine de figures et groupes en biscuit lorrains des XVIIIe et XIXe siècles appartenant aux collections du Palais des ducs de Lorraine de Nancy.

Crieurs des rues, scènes galantes, amours des dieux, portraits…. les sujets pittoresques de ces biscuits leur ont assuré un succès immédiat et durable dans toute l’Europe.

À la tête de sa manufacture de Lunéville, Paul-Louis Cyfflé (1724-1806), sculpteur du roi Stanislas Leszczynski, a porté ce type de petite statuaire à un grand degré de virtuosité en travaillant une pâte à la composition mystérieuse…

À l’occasion de leur présentation, les pièces ont fait l’objet d’une campagne de restauration, offrant aux visiteurs la possibilité d’en découvrir toute la subtilité, la finesse et le charme.

Avril-juin et septembre-octobre : week-ends et jours fériés 14h-18h
Juillet-août : du mercredi au dimanche 14h-18h
Tarif : 4,20 € / réduit : 2,15 € / Gratuit le dimanche.


Sources : Ville de Nancy

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus