Cet article date de plus de 4 ans

Tram Strasbourg-Kehl : signature symbolique avant la mise en service

C'est un geste symbolique qui s'est déroulé ce mardi après-midi à la gare de Kehl, la ville allemande voisine de Strasbourg : les compagnies de transports en commun française (CTS) et allemande (TDK) ont signé le contrat d'exploitation qui doit permettre la mise en service de la ligne le 29 avril.
Le président de la Compagnie des Transports Strasbourgeois et son homologue allemand de la TDK
Le président de la Compagnie des Transports Strasbourgeois et son homologue allemand de la TDK © A. Perreaut
D'un côté Alain Fontanel, le président de la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS), de l'autre Harald Krapp, son homologue pour la TDK. Ce mardi 18 avril, ils ont paraphé le document validant la mise en exploitation de l'extension de la ligne D le 29 avril prochain.

Ce sera en effet une journée historique puisqu'un tram franchira pour la première fois le Rhin et la frontière séparant les deux pays depuis 1944. Il sera alors possible de relier le centre-ville de Strasbourg et Kehl en 20 minutes.


Un geste à la fois symbolique mais nécessaire : il a fallu harmoniser les réglementations françaises et allemandes pour la circulation de la ligne franco-allemande, ainsi que la tarification.

durée de la vidéo: 00 min 29
Les explications d'Alain Fontanel, le président de la Compagnie des Transports Strasbourgeois ©France 3 Alsace

La mise en service de la nouvelle ligne s'accompagnera d'un grand week-end festif des deux côtés du Rhin. Rendez-vous pour le coup d'envoi de la « Tramfest » à 4h50 le 29 avril lorsque la première rame franchira le pont

En route vers Kehl
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
allemagne international transports en commun économie transports frontaliers