Fin de cavale pour Obama

Obama c'est le nom de l'aigle pygargue à tête blanche qui avait été aperçu dès lundi en Alsace Bossue. Son propriétaire est enfin parvenu à le récupérer après qu'il se soit échappé d'un parc animalier allemand il y a une semaine. Le volatile avait trouvé refuge à Schopperten (67) 

Harald Schauss le responsable du Wildpark de Potzberg en Allemagne n'est pas du genre à laisser tomber ses pensionnaires. Son aigle pygargue baptisé Obama lui a pourtant donné du fil à retordre. Il a dû s'y prendre à deux fois avant de pouvoir le récupérer. Après une première tentative infructueuse lundi, il a enfin réussi à lui remettre la main dessus ce matin vers 8h30 dans la commune de Schopperten.

L'animal, peu farouche s'était d'abord installé sur le toit d'un hangard à la sortie du village puis avait choisi de se poser sur le toit de la mairie puis à proximité du cimetière. Les habitants de Schopperten, impressionnés par les dimensions impressionnantes de cet aigle l'avaient immédiatement repéré.  

Obama a repris la route de la Sarre en compagnie de son maître et va pouvoir retrouver "Air Force One", l'autre aigle pygargue que possède monsieur Schauss dans son parc.