Un laboratoire alsacien pointe les conséquences des repas décalés sur la santé

S'alimenter en horaire décalé par rapport à l'horloge biologique naturelle affecte le métabolisme et peut entraîner de nombreuses pathologies.
C'est ce que révèle une équipe de chercheurs de l'IGBMC (Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire), basé à Illkirch-Graffenstaden.

L'IGBMC est basé à Illkirch-Graffenstaden
L'IGBMC est basé à Illkirch-Graffenstaden
Les personnes les plus affectées sont celles qui doivent travailler de nuit et dormir le jour, les conséquences peuvent être des troubles physiques et psychologiques, mais il existe aussi des solutions.

durée de la vidéo: 01 min 48
Etude IGBMC Alimentation-Santé ©F3Alsace


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter