Vendangeurs cherchent vignerons : mode d'emploi pour les vendanges 2018 dans la vallée de la Marne

En cette période de vendanges, les travailleurs affluent en Champagne-Ardenne. Pour les aiguiller et les aider à trouver des emplois, un point viticole est mis en place par pôle emploi plus de vingt ans sur le parvis de la gare d'Epernay.

© Paul-Antoine Boudet - France 3 Champagne-Ardenne
A Epernay, dans la Marne, pôle emploi propose ses services et la mise en relation avec des vignerons en recherche de vendangeurs.

Une vingtaine de candidats se rend dans le point viticole chaque jour. Et le chiffre monte en flèche chaque jour dès le début des vendanges. 

 
© Paul-Antoine Boudet - France 3 Champagne-Ardenne


Autre alternative pour trouver un poste de vendangeur : les agences d'intérim et les réseaux sociaux où viticulteurs et maisons de Champagne postent en direct leurs offres d'emplois.

 Sur certaines pages internet parfois plus de 12 000 membres sont inscrits.

Voir le reportage mode d'emploi pour les vendanges 2018 :

 


 
L'économie de la Champagne, en quelques chiffres:
  • 15 800 : c’est le nombre de vignerons recensés par leur organisation professionnelle, le Syndicat Général des Vignerons.
  • 1927 : Date à laquelle l’appellation d’origine contrôlée (AOC) a été définie. C'est depuis cette année-là qu'existe officiellement le vignoble Champenois.
  • 4,9 milliards d’euros : C’est le chiffre d’affaires du Champagne communiqué par le CIVC pour 2017.
  • 307,3 millions de bouteilles ont été vendues en 2017. Le chiffre reste stable. 
  • 7 bouteilles sur 10 sont expédiées par les Maisons de Champagne.
  • + 6,6 % d'exportations. Heureusement que les exportations sont en progression car le marché français, lui, ne progresse pas en terme de volume vendu.Ce qui signifie que les consommateurs achètent moins mais meilleur. Ils sont prêts à payer plus cher une bouteille.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendanges agriculture économie viticulture emploi