Vidéo - Alsace : Patrick Unterstock l’un des derniers bateliers de l’Ill

Patrick Unterstock a grandi à Muttersholtz au coeur de l’Alsace. L’Ill, la rivière qui coule à côté de chez lui l’a captivé dès le plus jeune âge. Aujourd'hui il fabrique des barques à fond plat et navigue pour guider des passagers curieux de connaître l’histoire locale.

Naviguer sur l'Ill à bord d'une barque à fond plat c'est suivre les traces de nos ancêtres
Naviguer sur l'Ill à bord d'une barque à fond plat c'est suivre les traces de nos ancêtres © France Télévisions / Nicolas Meyer

 

Rencontrer Patrick Unterstock, c’est voyager dans le temps, jusqu’au Moyen Âge .

L’Ill, la rivière qui traverse l’Alsace du sud vers le nord était, dès le 16ème siècle, l’artère principale permettant de transporter les marchandises en particulier du vin. La région en produisait suffisamment pour l’exporter jusqu’en Allemagne du nord. Les bateliers alsaciens affrétaient d’importantes cargaisons de Colmar à Strasbourg sur des embarcations en bois à fond plat. Ces bateaux de 18 mètres de long et 3 mètres de large étaient taillés pour descendre et remonter le cours de l’Ill. Cette histoire, Patrick la connaît très bien, il a même écrit un mémoire de Master sur ce sujet en 2019.

 

Vivre sa passion

Pour aller au bout de sa démarche, Patrick Unterstock a décidé de devenir calfat, il fabrique des barques selon les méthodes ancestrales. C’est un ancien charpentier du Ried qui lui a transmis les secrets de fabrication. Toute la matière première provient de la région, les planches sont en résineux, les traverses et les coudes qui tiennent la structure sont en chêne. Des roseaux sont nécessaires pour assurer l’étanchéité de l’embarcation. La réalisation d’une barque de sept mètres nécessite des semaines de travail mais c’est une immense satisfaction de suivre les traces des ancêtres .

Patrick explique : « Acquérir une barque à fond plat, c’est un coup de coeur, l’entretenir revient à choyer une maison alsacienne à colombages, ça fait partie de notre histoire, de notre patrimoine. »

Mr Hunterstock est aussi batelier. Depuis qu’il est enfant, il navigue sur l’Ill. La rivière, il l’a dans le sang : « Il faut avoir le sens de l’eau, comprendre les courants, les variations de fond, il faut faire corps avec la rivière .»

Depuis 1996, Patrick propose à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire locale des sorties en barque . L’histoire des Bateliers, des pêcheurs mais aussi la faune et la flore des bords de l’Ill n’ont pas de secrets pour lui. 

Patrick Unterstock fabrique des barques à fond plat ©France Télévisions

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture