Cet article date de plus de 4 ans

Contre la grippe aviaire, l'arme absolue : le bocal

Ils ne pèsent que 2% de la production française. Mais les producteurs de canards et d'oies d'Alsace-Lorraine ont de quoi se réjouir. La grippe aviaire qui inquiète tant leurs collègues du Sud-Ouest les a épargnés. Aujourd'hui,la production pour les fêtes est pratiquement déjà mise en conserve.
Les confits sont prêts à être livrés.
Les confits sont prêts à être livrés. © France 3 Lorraine
Quand on pense foie gras ou confits, ce n'est pas immédiatement les Vosges qui viennent à l'esprit. Pourtant de nombreux petits producteurs y travaillent la volaille dans le respect des traditions qui ont fait la célébrité du foie gras "d'Alsace" - en réalité d'Alsace-Lorraine ! 
A Vagney, Michaël et Brigitte produisent -entre autre- du canard fermier qu'ils commercialisent à la ferme ou sur les marchés. Loin des grands élevages du Sud-Ouest, ils ont échappé à l'inquiétude qui touche le secteur. Aujourd'hui les canards de Noël sont bien à l'abri... dans les bocaux.
durée de la vidéo: 01 min 36
confits, foies gras et rillettes ©France 3 Lorraine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs grippe aviaire agriculture économie