• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les usines vosgiennes de Nestlé fermées pendant 4 jours

Nestlé waters : chaîne de production des bouteilles Contrex. / © MaxPPP / Alexandre Marchi
Nestlé waters : chaîne de production des bouteilles Contrex. / © MaxPPP / Alexandre Marchi

Le groupe Nestlé a décidé de fermer ses sites de production de Contrexéville et de Vittel dans les Vosges pendant 4 jours. La production de bouteilles d’Hépar, de Contrex et de Vittel sera donc stoppée du jeudi 4 au lundi 8 octobre 2018. Raison invoquée : trop de stocks.
 

Par Agnès Penneroux

Trop de bouteilles dans les usines de Contrex et de Vittel ! 

Avec la chaleur de l’été, l’entreprise Nestlé avait décidé d’anticiper l’augmentation de la consommation d’eau de ses clients.  Les chaînes de production de bouteilles d’eau tournent alors vite et produisent beaucoup. Les clients de leur côté remplissent leurs caddies et leur caves.

En septembre Nestlé continue de produire mais la consommation ne suit pas. Résultat : les stocks s’accumulent dans les usines. 
 

 À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles


L’entreprise Nestlé a annoncé lors d’un Comité d’Entreprise extraordinaire la fermeture temporaire de ses deux sites vosgiens.

 Nous avons trop anticipé 

La direction de la communication met en avant  «une anticipation trop élevée qui (nous) pousse à prendre des mesures exceptionnelles pour fluidifier les échanges». C'est-à-dire à écouler le stock accumulé.

4 jours de fermeture, 4 jours d’arrêt complet de la chaîne de production.
« C’est du jamais vu » s’exclame un délégué syndical. Pour Stéphane Cachet  « les mauvaises prévisions de Nestlé obligent aujourd’hui les salariés à poser des congés pendant ces 4 jours de fermeture".

C’est vraiment pas normal de perdre  des jours de congés en raison d’une mauvaise gestion des stocks, de mauvaises prévisions de la direction 


Pour le syndicat CGT, la direction n’a pas le droit d’imposer des jours de congés à ses salariés, le syndicat a saisi l’inspection du travail.

Pour l’heure, l’arrêt des deux usines est maintenu pour 4 jours du jeudi 4 octobre au lundi 8 octobre 2018.  

Les deux usines vosgiennes produisent 7 millions de bouteilles chaque jour toutes marques confondues. Elles emploient 900 salariés.

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus