Epinal : trois condamnations pour trafic de stupéfiants après le décès d'une toxicomane

Vendredi 19 juin, trois personnes ont été condamnées par le tribunal d'Epinal pour trafic de stupéfiants dans le secteur de Rambervillers. Des peines allant jusqu'à trois mois de prison.  

A Epinal, une affaire de trafic de stupéfiants a été jugée vendredi 19 juin 2020.
A Epinal, une affaire de trafic de stupéfiants a été jugée vendredi 19 juin 2020. © Jean-Luc Flémal. MaxPPP.

Trois personnes ont été condamnées pour trafic de stupéfiants, vendredi 19 juin 2020 à Epinal (Vosges). Les peines prononcées vont jusqu'à 3 ans de prison et 10.000 euros d'amende. Sur son compte twitter, la gendarmerie des Vosges parle d'un "important trafic de stupéfiants" dans le secteur de Rambervillers.

Les condamnations font suite à une intervention classique. Le 12 février 2020, les gendarmes sont appelés dans un appartement de Rambervillers où une femme de 33 ans décède après un malaise. Le communiqué des gendarmes expliquent alors que la femme était "toxicomane".

Une enquête est alors ouverte par la compagnie de Saint-Dié-des-Vosges, qui met en lumière un trafic de stupéfiants.

Le 11 mai 2020, sept personnes sont interpellées par les gendarmes dans le cadre d'une opération. 21.000 euros, 360 grammes d'héroïne et 150 grammes de cocaïne avaient été saisis.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers drogue
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter