• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Gilets jaunes en Lorraine : faible mobilisation ce vendredi 23 novembre

Barrage filtrant de gilets jaunes en Meuse, jeudi 22 novembre 2018. / © Jean-Philippe Tranvouez. France 3 Lorraine
Barrage filtrant de gilets jaunes en Meuse, jeudi 22 novembre 2018. / © Jean-Philippe Tranvouez. France 3 Lorraine

Au 7e jour de la mobilisation, le nombre de gilets jaunes filtrant des axes routiers a fortement diminué dans les quatre départements lorrains. S'il reste quelques blocages filtrants localement, aucun axe n'est coupé à la circulation. Etat des lieux à la mi-journée.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Dans le cadre des manifestations contre la hausse des prix du carburant depuis samedi, de nouvelles opérations des gilets jaunes ont été constatées ce vendredi 23 novembre 2018 dans les quatre départements lorrains

En Meurthe-et-Moselle, la mobilisation semble moindre et aucun point de blocage n'a été relevé.

Dans la Meuse, la mobilisation reste réelle mais faible avec aucun blocage en cours. Quelques opérations de léger filtrage sont toutefois présentes comme à Pagny-sur-Meuse et Ligny-en-Barrois.

En Moselle, depuis ce matin, différents ralentissements ont été constaté sur certaines voies de circulation et à la mi-journée, voici les principales opérations :
 
  • Creutzwald : barrage filtrant sur le rond point D76 et D663 
  • Ennery : barrage filtrant sur RD1 dans le sens Thionville – Metz 
  • Forbach : barrage filtrant  rond-point avenue de l’Europe 
Ces barrages ont pour l’heure peu de conséquence sur la circulation, par ailleurs les autoroutes ne sont pas impactées.

A Sarrebourg, une cinquantaine de gilets jaunes sont intervenus dans le centre commercial Leclerc pour une action de solidarité au profit des Restos du coeur.

Dans les Vosges, notre équipe a constaté une faible mobilisation à Saint-Dié, tandis qu'à Anould les gilets jaunes restaient fortement mobilisés. En musique. Des gilets jaunes qui n'envisagent pas de monter à Paris mais s'attendent à être rejoint comme partout dans les Vosges par de nombreux soutiens ce week-end.
 
De nouvelles actions sont annoncées dans l'après-midi au centre des impôts de Remiremont notamment. La mobilisation reste active mais faible à Neufchâteau comme à la petite-Raon ou encore au Thillot.

A noter que plusieurs radars routiers ont été détériorés ces dernières heures dans les Vosges.

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus