Morts suspectes à l'hôpital de Remiremont : l'activité de chirurgie orthopédique ne reprendra pas avant le 8 novembre

L'Agence régionale de santé (ARS) Grand Est a prolongé la suspension des opérations de chirurgie orthopédique de l'hôpital de Remiremont. Début octobre, toutes les activités chirurgicales de l'établissement avaient été mis en veille suite au décès suspect d'un patient.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les activités du service de chirurgie orthopédique de l'hôpital de Remiremont (Vosges) restent suspendues jusqu'au 8 novembre 2023. L'Agence régionale de santé (ARS) Grand Est l'a annoncé dans un communiqué ce vendredi 20 octobre.

Suite au décès d'une patiente le 3 octobre, toutes les opérations chirurgicales avaient été stoppées dans cet établissement, contre qui plusieurs plaintes ont été déposées ces derniers mois. Huit jours plus tard, l'ARS avait demandé à la direction de l'hôpital de mettre en place un plan d'actions pour sécuriser les prises en soins des patients en chirurgie orthopédique.

"L’ARS salue le travail et les efforts réalisés par la direction et les équipes médico-soignantes sur la mise en place d’une meilleure organisation interne et des procédures concernant la sécurité des soins de chirurgie orthopédique délivrés aux patients, explique le communiqué. Il apparaît cependant que l’équipe de la filière de chirurgie orthopédique de Remiremont a besoin de s’approprier ces procédures révisées afin de permettre une reprise sécurisée de l’activité."

Les activités programmées en chirurgie orthopédique restent donc suspendues jusqu'à une nouvelle inspection, programmée le 7 novembre. Les prises en charge en urgence en orthopédie-traumatologie restent maintenues.